Les Terres Oubliées

Forum Rpg héroic fantaisy
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une journée presque tranquille.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kanell
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 30
Date d'inscription : 13/06/2008

Feuille de personnage
Race: Korrigan
Emploi: Crieuse publique
Grade:

MessageSujet: Re: Une journée presque tranquille.   Dim 24 Aoû - 13:25

Pas assez confiance pour en parler ? Mais… il venait de le faire il n’y pas longtemps ! Rho il fallait qu’elle arrête ! Bon d’accord. Penser autrement. Bien qu’il l’ait mentionné, Fylik voulait maintenant éviter ce sujet. D’accord. Ça ne coutait rien de faire tout comme. Qu’est-ce qu’ils étaient compliqués ici ! Kanell ne moufta pas et écouta les paroles du Semi. Tiens ! Il semblerait que ce soit différent avec lui. Ce qui était dérobé par nos soins était à nous. En voila une bonne philosophie ! La korrigane inclina la tête de coté, resongeant aux paroles du Nain rencontré hier. Ses conditions étaient très différentes et peu scrupuleuses pour la petite possessive qu’elle était. " Comment voler un voleur " somme toute. Cette révélation réanima un intérêt perdu pour le travail en groupe. Il n’y avait pas à tortiller, ça changeait la donne ! Peut-être songerait-elle à en intégrer un après tout… Enfin… ça n’était pas non plus une décision ferme que cette pensée.

" Voila une façon de procéder qui me parle… "

Mais au fait ? Pourquoi tenait-il tant à rester sur le fil de cette conversation en particulier ? Il y aurait bien mille autres sujets sur lesquels débattre, mais le demi-homme se renfrogner à l’idée d’aborder autre chose. Et puis… il semblait tellement attendre une parole d’elle, comme un mot de passe pour enfin accéder à ce qu’il cachait de puis tout à l’heure. Kanell avait décelé cet élément chez son interlocuteur au fils de ses réactions. D’abord une hésitation à poursuivre, ensuite son agacement à l’idée de changer de sujet, puis son explication claire et concise sur le problème du partage, et maintenant ce silence de nouveau hésitant.
Kanell était une korrigane et elle ne pouvait que penser comme une korrigane. Elle aurait beau essayer de faire autrement que ça ne changerait rien. Au final, elle reviendrait toujours à sa vraie nature. Abandonnant donc sa résolution de changement, elle reprit la parole :

" Mes manières ne vous plaisent apparemment pas mais je ne peux en aucun cas les changer. On ne peut dissimuler bien longtemps ce que l’on est en réalité. Je vous ai agacé à chercher ce qui se trouvait derrière vos paroles et je suis agacée de m’efforcer à penser comme vous. Ça nous fait donc un point partout. Je vais surement vous en ajouter un autre mais qu’importe… il faut être joueur… "

Elle avait employé une voix sérieuse et posée, mêlant à cela un sourire désolé. Mais elle ne pouvait lutter d’avantage. Marquant une pause d’une poignée de secondes, Kanell se jeta finalement à l’eau, et peu importe la réaction du Demi. De toute façon, elle n’avait aucun engagement vis-à-vis de lui.

" Que me cachez-vous depuis tout à l’heure ? Quelle est donc cette pensée qui semble vous torturer l’esprit ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caprice.korrigane@hotmail.fr
Fylik
Confrérie de l'Air
avatar

Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 06/04/2008

Feuille de personnage
Race: Semi-homme
Emploi: Joaillier
Grade: Plume (recrue de la confrérie de l'air)

MessageSujet: Re: Une journée presque tranquille.   Dim 24 Aoû - 17:37

" Voila une façon de procéder qui me parle… "

Le demi-homme esquissa un léger sourire. Comme lui, elle semblait avoir la même conception du vol et de son partage. En fait, dans le groupe, personne n'avait donné de véritables de règles à ce sujet et c'était implicitement que cette idée subsistait.

" Mes manières ne vous plaisent apparemment pas mais je ne peux en aucun cas les changer. On ne peut dissimuler bien longtemps ce que l’on est en réalité. Je vous ai agacé à chercher ce qui se trouvait derrière vos paroles et je suis agacée de m’efforcer à penser comme vous. Ça nous fait donc un point partout. Je vais surement vous en ajouter un autre mais qu’importe… il faut être joueur…
Que me cachez-vous depuis tout à l’heure ? Quelle est donc cette pensée qui semble vous torturer l’esprit ? "


Fylik l'observa quelques instants avec un intérêt non dissimulé pour finir par esquisser un énième sourire, toujours aussi discret et léger. Sans conteste, la franchise réussissait.

"J'ai jamais eu l'intention de vous changer. Quelqu'un est intéressant parce qu'il est différent, pas parce qu'il va vous ressembler."

Il marqua une pause puis répondit à ses questions.

"Rien ne me torture, pas maintenant du moins... Pour ce qui est de ce que je cache, ce ne le sera plus pour longtemps. Le groupe dont je fais partie était l'un des plus puissants que connaissait le Kinoi. La guerre contre les démons guida la guilde dans des évènements sombres et l'ancien chef ne fit pas les meilleurs choix. La guilde sombra. Maintenant, nos effectifs sont plus minces et nous sommes à l'écoute de ceux qui chercheraient des alliés et par la même occasion une famille."

Il marqua une pause. Là, il s'était beaucoup mouillé dans cette histoire, mais il savait que c'était nécessaire. La Korrigane était méfiante, ce que Fylik comprenait, et elle avait sûrement besoin qu'on lui explique de quoi il retournait.


"Je vous propose une chance d'avoir une place parmi nous. Mais vous serez sûrement testée avant d'en faire vraiment partie..."

Il s'adossa contre le mur qui était derrière lui et murmura :

"La balle est dans votre camp..."

Il esquissa un sourire tout en passant sa main dans ses cheveux. Maintenant, c'était à elle d'accepter ou de refuser. Dans les deux cas, elle n'aurait pas intérêt à faire sa maligne et à tenter de le vendre, mais il avait tout de même une assez bonne impression d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanell
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 30
Date d'inscription : 13/06/2008

Feuille de personnage
Race: Korrigan
Emploi: Crieuse publique
Grade:

MessageSujet: Re: Une journée presque tranquille.   Mar 26 Aoû - 20:53

Pour le plus grand plaisir de Kanell, le Semi ne se braqua pas, et voulant encore moins condamner d’une manière quelconque les petites habitudes de la demoiselle. C’était ça de pris. Et c’était déjà une excellente nouvelle ! Elle n’aurait pas à se faire violence pour se faire accepter par tous apparemment. Il aurait pu s’arrêter là, mais il en vint à lui conter l’histoire de son groupe. Il existait depuis un bout de temps et avait perduré tant bien que mal suite à l’attaque des Démons.
Et on y était ! Il s’avéra que Fylik voulait lui proposer d’intégrer son propre groupe, sous réserve d’épreuves d’entrée. Décidément, les guildes de voleurs étaient répandues ici. Néanmoins, la réponse du demi-homme au problème épineux du partage du butin, se faisait plus attrayante aux oreilles de la Korrigane. Tant et si bien qu’elle s’aventura d’avantage sur cette proposition ; chose qu’elle n’avait faite pour celle du Nain. Rien n’était encore bien décidé dans sa petite tête. Et ça ne changerait certainement pas tant qu’elle ignorerait en quoi consistait ce test. Autrement dit, c’était possible qu’elle soit vite fixée :

" Testée ?... Si vous pouviez m’éclairer d’avantage sur cette ou ces épreuves ? Je ne craind que ma lanterne seule ne me suffise pas "

Anticipant un refus ou une remarque sur cette ou ces dernière(s), la Korrigane reprit presque aussitôt :

" … bien sur que je ne vous demande pas les détails. Sinon le jeu ne serait plus aussi amusant. "

Kanell avait recouvré un sourire vrai, et non plus de façade. Si le Semi était bon observateur, et surtout bon lecteur ; il pourrait aisément lire dans ses yeux à quel point sa curiosité avait-été piquée au vif. Plus encore! Il avait parlé de famille. Ce qui pourrait apparaître comme un simple mot aux yeux de certains, se révélait être porteur de sens pour elle. La Korrigane avait été chassée des siens et sous ses airs joyeux, se cachait une petite noirceur qui ne ferait que grandir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caprice.korrigane@hotmail.fr
Fylik
Confrérie de l'Air
avatar

Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 06/04/2008

Feuille de personnage
Race: Semi-homme
Emploi: Joaillier
Grade: Plume (recrue de la confrérie de l'air)

MessageSujet: Re: Une journée presque tranquille.   Mar 26 Aoû - 23:50

Le demi-homme l'observa alors qu'elle posait ses questions. A vrai dire, il ne savait pas en quoi consisterait ces épreuves, bien qu'il avait quelques idées relativement précises quant à la teneur de celle-ci. Encore devait-il en parler.

Il était heureux de voir un franc sourire animer le visage de la Korrigane et espérait bien qu'elle le garderait encore longtemps.


"Comme dit, je ne peux pas en dire de trop, sans quoi ce ne serait plus aussi amusant, mais cela englobera le domaine auquel nous avons fait allusion plus tôt...

En attendant, avez-vous une adresse ? Ce sera un moyen pour nous de vous contacter et de vous donner plus d'informations quant à ce dont on risque de vous demander de faire...

Si vous acceptez et si tout se passe bien, alors vous pourrez sûrement en voir un peu plus..."


Le demi esquissa un franc sourire tout en observant la jeune demoiselle. Il ne manquait plus qu'un hochement de tête pour que cela soit sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanell
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 30
Date d'inscription : 13/06/2008

Feuille de personnage
Race: Korrigan
Emploi: Crieuse publique
Grade:

MessageSujet: Re: Une journée presque tranquille.   Mer 27 Aoû - 18:35

Décidemment il était difficile de lui soustraire des informations. Mais bon, inutile d’insister. De toute façon, elle ne doutait pas d’être mise au courant sous peu. Une adresse ? bien sur qu’elle en avait une. Seulement, ça n’était pas exactement le genre de demeure sur laquelle on pouvait s’attarder si on n’était pas informé. Au moins, cela avait l'atout de représenter une cachette parfaite.
Kanell pencha la tête sur le coté, ce qui signifiait que jusque là elle était d’accord. En réalité elle mourrait d’envie d’en savoir un peu plus sur tout ça. La patience n’était pas non plus une de ses qualités… Mais dans le cas présent, ça ne changerait rien, il lui faudrait prendre son mal en patience.

" Vous me trouverez dans le quartier de la Roche Noire. Ne cherchez pas ce qui serait pour vous une jolie demeure. Prêtez attention à " l’abandon " et vous m’aurez trouvé. "

Elle s’était exprimée d’une petite voix malicieuse, si ordinaire chez elle, que plus on connaissait la demoiselle, plus ce trait de caractére devenait transparent.
La Korrigane ne voulait pas s’attarder sur une adresse plus précise. Premièrement, parce qu’il n’y avait aucun panneau annonçant son chez soi, et deuxièmement, parce qu’elle en avait envie ! Si Fylik ne voulait pas la changer comme il le lui avait assuré, il faudrait bien qu’il fasse avec ses petites habitudes à elle ! De plus, l’énigme-itinéraire lui semblait simple. Surtout que sa demeure changeait radicalement du paysage ambiant. Un bon voleur se devait d’avoir un bon esprit de déduction après tout. A chacun ses épreuves !
Reprenant brusquement la parole, elle ajouta :

"Oh! j'allais oublier! frapper par trois fois le sol et je viendrais. Dans le cas où je me serais absentée, vous n'aurez aucun mal à dissimuler une petite note aux yeus de tous. N'ayez crainte qu'elle n'échappera pas aux miens."

Leur entretien semblait toucher à sa fin. Mais Kanell attendit que le Semi prenne les devants, au cas où elle aurait mal pensé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caprice.korrigane@hotmail.fr
Fylik
Confrérie de l'Air
avatar

Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 06/04/2008

Feuille de personnage
Race: Semi-homme
Emploi: Joaillier
Grade: Plume (recrue de la confrérie de l'air)

MessageSujet: Re: Une journée presque tranquille.   Mer 27 Aoû - 21:55

Autant Fylik avait voulu être énigmatique quant aux épreuves qu'elle allait subir, autant la Korrigane voulait en faire autant quant à sa demeure. L'abandon. Cela laissait présager le genre de maison qu'habitait Kanell. Il ne devait pas espérer trouver une maison très banale.

"L'abandon ? Très bien... Si j'ai bien compris, c'est plus bas que la plupart des gens que vous vivez ?"

Il esquissa un léger sourire. Même si elle en disait peu, elle devait bien cela au demi qui lui avait révélé beaucoup de choses au sujet de la guilde et de sa personne. Apparemment, le rendez-vous vivait ses dernières minutes. D'une voix enjouée, le demi-homme ajouta qu'elle ne devrait pas attendre trop longtemps pour avoir de ses nouvelles. Après qu'elle ai répondu, il lui adressa un sourire avant de faire demi-tour. Lentement, il sortit de la ruelle, assez lentement pour lui permettre d'ajouter quelque chose, si l'envie la prenait. Quant au demi-homme, il avait assez à faire maintenant. Cette opportune rencontre était des plus intéressantes. Aucun doute, c'était une bonne journée. Il fallait espérer que les suivantes seraient bonnes : il en avait besoin avec ce qu'il se préparait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanell
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 30
Date d'inscription : 13/06/2008

Feuille de personnage
Race: Korrigan
Emploi: Crieuse publique
Grade:

MessageSujet: Re: Une journée presque tranquille.   Jeu 28 Aoû - 15:21

Le Semi lui assura qu’elle aurait très bientôt de ses nouvelles. Parfait ! La Korrigane brulait d’impatience d’en savoir plus, toujours plus. Rien de bien étonnant là-dedans, c’était dans sa nature. Quant à son adresse ?... Sur le petit minois de Kanell se traça un joli sourire. Elle n’allait quand même pas lui fournir de plus amples indications. Si il était danc cette Guilde depuis aussi longtemps qu'il le disait, son esprit affuté de voleur n'aurait aucun mal à comprendre cette énigme bête et méchante. Surtout que quand Fylik y serait, la procédure qu’elle lui avait donnée ne pourrait que lui confirmer son intuition. Néanmoins elle réitéra ses dires d’une façon un peu plus claire, sans pour autant y ajouter de grandes informations :

" Oui, ma demeure diffère en son genre. Cherchez " l’abandon " à vos yeux et vous trouverez le luxe pour les miens. Vous comprendrez, je ne me fais aucun souci là-dessus. Vous êtes assez futé pour ce faire. "

Après lui avoir adressé un sourire, le demi-homme fit demi-tours et sortit lentement de la ruelle. Elle aurait bien aimé lui poser mille questions bien sur ; mais il ne lui aurait pas plus répondu que la dernière fois. Alors mieux valait économiser sa voix. Quand le voleur eu tourné au coin de cette ruelle, Kanell lui emboîta le pas et parti dans une direction opposée à la sienne. Une précaution qui ne ferait de mal à personne.

A présent, son évacuation d’eaux croupies l’attendait… quelle joie ! Ça aurait été dommage de faire attendre un tel bonheur !
Néanmoins, c’est avec une joie intérieure (se retrouvant à l'extérieure) retrouvée que la Korrigane rentra chez elle. Enfin de compte, cette journée qui avait si mal commencé, semblait lui sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caprice.korrigane@hotmail.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une journée presque tranquille.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée presque tranquille.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Dans un moment (presque) tranquille ... (PV Calypso)
» Une journée presque ordinaire (PV Stefano)
» Une journée presque tropicale mais une recontre qui rafraîchit le coeur ! (solo)
» Journée habituelle..ou presque || TOPIC TERMINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres Oubliées :: Le Centre Ville :: La place du Marché-
Sauter vers: