Les Terres Oubliées

Forum Rpg héroic fantaisy
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un rendez-vous dans l'ombre

Aller en bas 
AuteurMessage
Kanell
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 30
Date d'inscription : 13/06/2008

Feuille de personnage
Race: Korrigan
Emploi: Crieuse publique
Grade:

MessageSujet: Un rendez-vous dans l'ombre   Mer 17 Sep - 10:24

" C’eeeeest-à boireàboireàboiiiiireuh, c’eeeeest-àaaAAAH !! Un gros rat !!! "

" Tu sais ce qui t’dis l’gros rat ?! Espèce de tas d’morve d’ivrogne ?! "

La rue de la potence à cette heure, c’était un réel plaisir qu’il aurait été dommage de rater. Passant dans les lumières dorées filtrant des portes et des fenêtres crasseuses des tavernes, Kanell allait droit devant elle, la potion de soin enfermée dans un tissu tout aussi sale que ces fenêtres ; gracieusement donné par un soulard cuvant sa bière dans un caniveau. En ayant plein le dos, au sens propre du terme comme au figuré ; la korrigane bifurqua vers un coin plus calme. Une place déjà prise par " ses nouveaux amis les rats " sur lesquels elle déversa sa colère à coups de coups de pieds dans le train. Etant la nouvelle propriétaire des lieux, la demoiselle posa son barda et s’assit.

*vers la potence, vers la potence… il est marrant lui ! où ça vers la potence ?*

Kanell sortit le parchemin d’une de ses poches et le parcouru une nouvelle fois. Peut-être que quelque chose s’était ajouté au message ? mais non, ne restait que les mêmes mots sur le même papier.

*c’est d’un précis…*

Refourrant le mot dans sa poche, elle jeta un regard alentours.
Il était vrai que les indications reçues étaient un peu maigres. Surtout dans ce quartier. C’était simple ! Cette rue bordée de crapules en tout genre, était un éternel recommencement : une taverne, une ruelle malfamée, une taverne… ah ! une ancienne boutique dévalisée ! une taverne… puis on continuait avec : un pendu, une corde attendant son pendu, un pendu depuis belle lurette… et ainsi de suite.

Actuellement, son problème était de savoir qui elle allait bien pouvoir retrouver. Si elle avait pu être certaine que cette personne serait Fylik, elle se serait installée tranquillement à l’abri des regards et aurait guettait son arrivée. Mais voila, elle n’était pas certaine que ça soit le cas. Il lui faudrait trouver un endroit d'où elle puisse être vue par une paire d’yeux la cherchant…

Un coup de vent fit se balancer les quelques corps pendus sur la place. De nombreux racontars voulaient que la mandragore pousse au dessous des pendus, se nourrissant de leur décomposition. Elle n’avait jamais eu l’occasion de vérifier cette théorie, et l’occasion était trop belle !

Plic !
" hein ? "
Plic !

Plic ! plic !plic !plic !plic!plic!plic!....
" et zut… "

Voila que la pluie s’en mêlait à présent. Tant pis pour la mandragore ! Kanell n’espérait plus qu’une chose maintenant, c’était que son demandeur de potion ne la laisse pas trop longtemps sous le déluge. Laissant l’objet de sa quête, camouflé dans un trou au pied du mur ; la korrigane s’avança un peu dans une lumière filtrante et s’assit à l’abri du toit, attendant son rendez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caprice.korrigane@hotmail.fr
Fylik
Confrérie de l'Air
avatar

Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 06/04/2008

Feuille de personnage
Race: Semi-homme
Emploi: Joaillier
Grade: Plume (recrue de la confrérie de l'air)

MessageSujet: Re: Un rendez-vous dans l'ombre   Lun 13 Oct - 1:07

Le soleil s'était couché depuis un bon moment déjà, lorsque, d'une vieille bâtisse de la rue de la Potence, une ombre, recouverte d'un vêtement ample et sombre, sortit. La silhouette, grande et fine, longeait les murs, comme pour se protéger de tout danger. La personne semblait décidément peu rassurée par la nuit envahissante, étouffante, par les rires et les cris sortant de la taverne et des bruits suspectes qui sortaient des buissons, comme si sous eux se terraient des monstres qu'aucun esprit sensé n'aurait pu imaginer leur existence. La silhouette hâta son pas, se dirigeant tout droit vers la potence. Il avait eu des consignes nettes et précises et il était préférable que ce soit fait au plus vite. Il semblait à la silhouette uniforme qu'il était nécessaire de se dépêcher. Qui savait à quel point la douleur pouvait être forte ? Le blessé seulement le savait. Celui-ci avait consommé les délices laissés par son ami, ce qui avait semblé apaiser sa tourmente, mais rapidement, la douleur était revenue.

Malgré les efforts, il n'avait su l'aider et n'eut comme pouvoir que de retarder une éventuelle infection. Il n'avait pu qu'attendre, silencieux, comme depuis de nombreuses années maintenant, le moment du rendez-vous. A ce moment-là, si la Korrigane avait su remplir sa part du marché, il serait sauvé et recouvrerait sans doute l'usage de son membre. En attendant, il était contraint de rester immobile, assommé par les plantes.

La silhouette s'approcha de la potence et, sous un toit, aperçut une fine et basse ombre qui ne pouvait être que celle de la Korrigane. L'ombre était dissimulée derrière un rideau d'eau de pluie qui était recueillit sur le toit pentu de la bâtisse. L'inconnu attendit un petit instant, ne faisait mine de la voir, vérifiant ainsi qu'elle attendait bien quelqu'un. Lorsqu'il en eut la preuve, il s'approcha d'elle, traversant le voile d'eau avant de se mettre à côté de Kanell. Comme elle, il semblait maintenant attendre. Il ne lui accorda pas un regard et resta immobile pendant quelques secondes.

Et puis, d'un mouvement vif, il sortit de sa poche un bout de papier déjà légèrement humide. Malgré cela, le message qui y était inscrit restait largement lisible, la lumière de la lune venant taper sur les mots dont l'écriture était fine et harmonieuse. Il lui tendit le message.


Citation :
"Ne posez pas de questions ; donnez-moi ce pour quoi vous êtes là."

L'ombre observa du coin de l'œil la Korrigane tout en gardant le visage rivé au loin, dirigé vers l'horizon. Cela ne pouvait être qu'elle, il n'avait aucune raison de s'inquiéter, d'autant plus que le message était assez vague pour que ceux qui ne devait rien savoir ne sache rien, et assez précis pour que ceux qui avait à faire avec lui le comprenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanell
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 30
Date d'inscription : 13/06/2008

Feuille de personnage
Race: Korrigan
Emploi: Crieuse publique
Grade:

MessageSujet: Re: Un rendez-vous dans l'ombre   Mar 14 Oct - 8:24

Kanell semblait perdue dans ses pensées, les genoux sous le menton, contemplant les marres se formant dans cette ruelle cahoteuse. Le tintement de la pluie sur les pavés donnait à cette scène un petit quelque chose de tout simplement maussade. Un être perdu parmi tant d’autres, rêvant d’un monde meilleur.
En vérité il n’en était rien. Dans son absence apparente, la korrigane était à l’affût de la moindre silhouette se reflétant dans une grande flaque d’eau droit devant elle. Un miroir naturel sur lequel naquit un nouveau venu dans ce secteur. Une silhouette sombre et encapuchonnée, qui semblait se tourner vers elle. Plusieurs minutes passèrent sans que ce dernier ne bouge. Si bien qu’elle crut s’être trompée. Finalement, l’individu s’avança et vint se poser à ses cotés. Kanell ne moufta pas. Restant impassible et observant toujours d’un regard vague pour quiconque, mais en réalité inquisiteur ; cette silhouette encapuchonnée.
L’ombre lui tendit un message, et la korrigane détourna très légèrement la tête afin de voir ce qui y était inscrit : une succession d’ordres. Quel ravissement! Elle s’était entaillée le front et se gelait à présent les fesses pour obtenir ça! Où étaient donc passées les " réponses aux questions "? Autant dire que ce petit tour la poussa à se tenir sur ses gardes. Elle n’avait nullement envie de se faire pincer maintenant. Reprenant sa position initiale, Kanell desserra les dents juste assez pour s’adresser à l’individu à ses cotés ; qui, étant tout proche, n’eut besoin que d’un simple murmure :

" prouve-moi que c’est toi que j’attend "

Puis le silence se fit de nouveau entre eux. A une succession d’ordres, elle répondait par un ordre. Au moins elle ne contredisait qu’une seule demande : elle ne remettait pas l’objet certes, mais elle n’avait posé aucune question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caprice.korrigane@hotmail.fr
Fylik
Confrérie de l'Air
avatar

Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 06/04/2008

Feuille de personnage
Race: Semi-homme
Emploi: Joaillier
Grade: Plume (recrue de la confrérie de l'air)

MessageSujet: Re: Un rendez-vous dans l'ombre   Jeu 16 Oct - 18:08

La silhouette ne répondit pas, comme happée par une force inconnue. En réalité, il ne savait pas quoi lui prouver. Le message avait été assez clair, du moins, pensait-il. Il était maintenant en bien mauvaise posture, incapable de lui donner ce qu'elle demandait : une preuve. L'homme, car c'était un homme, se détourna un moment de la Korrigane pour fouiller dans une autre poche un second petit parchemin. Certains avaient pu prévoir le comportement craintif et réservé de la jeune femme. C'était même un bon point, elle assurait ses arrières. Il lui tendit le papier dont l'écriture était tout à fait différente de la première. Cette écriture semblait beaucoup plus laborieuse, comme celle d'un enfant encore trop maladroit. Le style d'écriture était, quant à lui, assez pauvre.

Citation :
"Si tu as ce message, c'est que tu veux pas donner la fiole. Je comprends, mais tu dois faire confiance.

Le demi."

L'homme ne savait pas ce qui était écrit sur ce papier mais espérait réellement que ça suffirait. C'était sa dernière carte. Après cela, il ne pourrait plus rien lui donner de plus. Il plongea son autre main dans sa poche, frôlant un troisième papier, attendant une réaction de la demoiselle. Cette fiole était maintenant une nécessité, et par extension, tout comme la Korrigane.
Cette pensée plongea l'homme dans un autre monde. Il observait inlassablement la pluie tomber par grosses gouttes en jetant de vifs coups d'œil en direction de la Korrigane alors qu'elle lisait le message.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanell
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 30
Date d'inscription : 13/06/2008

Feuille de personnage
Race: Korrigan
Emploi: Crieuse publique
Grade:

MessageSujet: Re: Un rendez-vous dans l'ombre   Sam 18 Oct - 21:49

Kanell observa l’individu farfouiller dans sa poche, avant d’en extraire un deuxième message. Décidément, sa poche était un véritable livre. A croire qu’il était muet le bougre! Une réflexion qui emporta la korrigane dans un léger délire, se demandant s’il sortirait encore de sa poche miraculeuse des parchemins portant l'écriture de cris de douleur quand elle lui sauterait à la gorge. La scène aurait été amusante. Mais l’heure n’était pas à la flânerie. Elle s’attarda sur cette nouvelle écriture, bien différente de la première et lui recommandant de faire confiance.
Confiance…Dans cette ville où l’heure était aux patrouilles et aux fouilles de n’importe quel individu, ça n’était pas chose facile que de parler d’un tel sentiment. D’autant plus qu’elle ne connaissait pas ce muet encapuchonné.

Kanell se désintéressa du message et reprit sa posture pseudo rêveuse, réfléchissant sur l’attitude à adopter.
D’après ce qu’elle avait put glaner à la forteresse, l’identité des voleurs n’avait pas été découverte. En fait, la garde semblait avoir bien peu d’éléments sur cette affaire, hormis que l’un des deux intrus avait été blessé. Elle ne voyait pas comment ils auraient pu avoir eu vent de ce rendez-vous, à moins d’avoir capturé un des membres de cette Guilde ; chose dont elle douta sérieusement.
Le temps s’écoulait et il fallait bien faire quelque chose. Elle n’allait pas passer la nuit à regarder la pluie. Si elle s’était traînée là ce soir, c’était pour remettre la potion à quelque un dont elle n’était pas certaine de connaître l’identité, et il se trouvait justement que tout y correspondait!
Kanell se releva donc, et se dirigea d'un pas trainant vers la fissure renfermant la potion de soin. La korrigane l’en extirpa précautionneusement, toujours enfermée dans le mince écrin qu’était ce vieux morceau de tissus. Se tournant vers le grand muet encapuchonné, elle la lui désigna d’un signe de tête, fit trois pas en arrière et attendit qu’il vienne s’en saisir. Ainsi, s’il s’avérait que ce n’était pas "la bonne personne", elle pourrait toujours courir se camoufler dans les ombres environnantes et disparaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caprice.korrigane@hotmail.fr
Fylik
Confrérie de l'Air
avatar

Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 06/04/2008

Feuille de personnage
Race: Semi-homme
Emploi: Joaillier
Grade: Plume (recrue de la confrérie de l'air)

MessageSujet: Re: Un rendez-vous dans l'ombre   Dim 19 Oct - 0:12

La silhouette restait silencieuse, impassible, lorsque la Korrigane s'éloigna de lui. A ce moment-là, il crut que c'était très mauvais signe, qu'elle allait partir lentement, puis en s'enfuyant à toutes jambes, le laissant seul et livrer à lui-même. Heureusement, ce n'était pas dans les intentions de la petite créature qui, en réalité, s'approcha d'un mur d'où elle sortit une forme vague, sans doute une fiole, à l'abri dans un fin linge. Elle resta à bonne distance de lui tout en lui désignant d'un signe de tête le cadeau qu'elle lui faisait. L'homme ne connaissait pas les raisons pour lesquelles elle rendait service à la famille, mais il ne doutait pas que ce n'était guère sans une récompense. L'homme n'était que trop peu mis au courant des affaires, d'une part pour le protéger, ensuite par convention. Il n'était pas là pour ça, et sa sortie était tout à fait exceptionnelle.

Il s'approcha du présent et le prit de ses deux mains avant d'écarter le coffret de tissu pour en vérifier la contenance. C'était en effet une fiole, mais il était impossible de savoir ce qu'elle contenait. Il ne pouvait que faire confiance à la Korrigane, à la manière dont elle venait de lui faire confiance. On put deviner, sous sa capuche, un léger sourire de satisfaction. Il sortit un troisième et dernier papier de sa poche qu'il tendit, comme pour valider un contrat, à la personne en sa compagnie. L'écriture correspondait à celle du premier papier.


Citation :
"Nous vous remercions de votre geste. Notre ami commun ne tardera pas à vous retrouver, soyez en certaine."

La silhouette jeta un regard en direction de la jeune Korrigane tout en lui faisant un signe de tête, vers le bas, pour la saluer. Son travail était achevé, même si, sans nul doute, Kanell dut avoir une bien mauvaise surprise : sans sa fiole et sans plus de réponses. Elles viendraient en même tant que la demi-homme, lorsque celui-ci viendrait la trouver. Il aurait peu de mal à la pister. L'ombre sortit de l'abri pour se fondre dans la masse de pluie. Quelques secondes plus tard, il semblait s'être envolé. La Korrigane n'eut pas d'autres réponses : la conversation-silencieuse-avait prit fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un rendez-vous dans l'ombre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un rendez-vous dans l'ombre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» rendez-vous mystérieux
» [I]l n'y a pas de hasard, seulement des rendez-vous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres Oubliées :: Le Quartier de la roche Noire :: La Rue de la Potence-
Sauter vers: