Les Terres Oubliées

Forum Rpg héroic fantaisy
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Promenade au dessus de l'univers...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Wamillou
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Race:
Emploi:
Grade:

MessageSujet: Promenade au dessus de l'univers...   Jeu 12 Fév - 18:02

C'était une agréable mais fraiche soirée... Après avoir passé la veille à finir de confectionner ses gâteaux et avoir rendu visite au marchand ambulant le matin même, Wamillou avait eu envie de se balader un petit peu.

Ce n'avait pas vraiment été une envie, mais plutôt un besoin impérieux. Besoin impérieux de sortir, de s'aérer, de pouvoir penser librement, de ne plus être étouffée par les murs de la ville et de goûter au doux parfum de la liberté.

Elle se promenait à pied, ses boucles soyeuses dansant dans le vent. Elle avait adopté une démarche souple et silencieuse, comme si elle avait voulu imiter celle d'un félin. Se fondant dans l'obscurité grandissante, éclairée par les derniers rayons d'un soleil fatigué et par ceux d'une lune neuve, presque pleine. Cette étrange lumière lui conférait une allure enchanteresse, faisant ressortir la couleur or de ses cheveux et donnant à ses yeux un reflet orangé rappelant lui aussi ses lointains cousins chats.

Elle vagabondait, à la recherche d'un coin idéal où s'installer et rêver aux étoiles, une bonne partie de la nuit sans doute, jusqu'à ce qu'elle soit engourdie par le froid et se décide à retrouver son petit chez elle, au dessus de son salon.


Elle aperçut une pierre assez plate, noire, et se décida de s'arrêter là. Elle n'y serait pas plus mal qu'ailleurs et puis, elle s'était assez éloignée de la ville pour ne plus être dérangée par ses lumières. Elle espérait juste ne pas se perdre en revenant dans la nuit. Mais elle faisait confiance à son sens de l'orientation.

Allongée sur le dos sur le rocher, elle contemplait le ciel. On voyait déjà y apparaitre les premières étoiles, les plus brillantes. Elle, dans sa robe blanche illuminée par une lumière féérique, semblait être des leurs, une lumière terrestre. Elle pensait...

*Une lumière terrestre, tu parles ma p'tite. Tu brilles que pour ceux qui ne te connaissent pas! Si on t'adresse la parole tu te renfermes et tu deviens méchante. Le seul sentiment que t'es capable d'exprimer c'est la haine! Quelques jours que t'es là et déjà, t'en as envoyé bouler deux.. T'es belle que de l'extérieur, mais tu es méchante...*

Elle pleurait, des larmes d'impuissance et de tristesse. Elle aurait voulu se changer mais n'y parvenait pas. Les sourires lui coutaient beaucoup. Petite princesse adulée de ses parents, elle avait appris à ne jamais dire merci, à toujours avoir ce qu'elle voulait et, ne connaissait pas l'amabilité. Depuis que ceux-ci l'avaient virée de chez eux vers ses 17 ans (correspondance âge humain) en se rendant compte du monstre qu'ils avaient créé, en se rendant compte que leur petite chérie n'était qu'une petite garce, elle s'était renfermée, comme dans une coquille, à l'intérieur d'elle-même et, de petite princesse capricieuse elle était devenue jeune fille emplie de rancœur, et incapable d'éprouver un tant soi peu d'amour.

*Regarde toi, tu leur fais de l'œil, mais dès qu'on te sourit tu montres les dents! Si on devait te montrer telle que tu es, ils fuiraient tous! Un jour, tu seras laide et, personne ne te parlera plus jamais. Tu te construits un semblant de vie sociale avec ton salon et puis tu envoies bouler ceux qui te rendent visite! Tu feras pareil avec les autres clients, incapable d'amour, de gentillesse. Tu finira haineuse et dépravée! Tes bonnes résolutions elles n'ont tenu qu'un jour!*

Ses larmes coulaient toujours, des perles d'eau salée, roulaient sur sa joue, amères. Puis, se calmant un peu, elle ouvrit les yeux et se livra à un jeu qu'elle aimait beaucoup ; Elle fixait les étoiles, et tentait d'imaginer qu'elles étaient sous elle, qu'elle planait au dessus. Cela avait un effet bouleversant, celui d'avoir l'infini sur soi, de n'être garanti de la chute libre que par une force inconnue...

Perdue dans l'infiniment grand, elle en oubliait ses tristes pensées, elle ne se focalisait que sur le plaisir d'être là, sur la sensation étrange qu'elle avait de voler au dessus d'une mer sombre et parsemée de lumières, son rêve de petite fille de devenir maitresse de l'univers se réalisant en quelque sorte...



[hrp] Voilà, je précise un peu le caractère de mon elfette... Je trouvais sa description un peu sommaire dans son topic de présentation... ^^. 'Fin s'il y en a qui veulent intervenir et la déranger hein.. Ne vous en privez pas!! Very Happy [/hrp]


Dernière édition par Wamillou le Mar 24 Fév - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyr Quickpace
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Race: Sylvain
Emploi: Apothicaire
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Jeu 12 Fév - 21:07

Il faisait noir dans la plaine. Elwyr était parti trop loin. Quelle idée il avait eu de s'en aller si tard ? "Tu n'iras pas loin", s'était-il dit. "Tu trouveras toujours les lumières de la ville !". Tu parles.

Il était donc perdu dehors. Plus de lumières de la ville. Il y voyait suffisamment pour éviter de se manger tous les arbres qui passaient, c'était déjà ça.

Un animal, peut être une chouette, ou un loup pour tout ce qu'il en savait, hurla (hulula ? Il espérait qu'il avait hululé) dans la nuit. Il se mit machinalement en garde. Il regretta de ne pas avoir de miroir pour s'observer : il avait l'impression d'avoir progressé. (De vous à moi, ce n'était pas le cas).

Il avança prudemment pendant encore quelques pas, puis, n'ayant pas d'autres nouvelles (et surtout, trouvant affreusement peu pratique le fait de marcher de cette façon), il se relaxa.

Bon, à priori, il ne serait pas dévorer ce soir. Mais il ne savait toujours pas comment rentrer. Oh, dieux. Il était mal. Très mal. Il n'y avait pas des brigands qui traînaient dans le coin ? Tout à coup, la perspective de l'animal sauvage ne se faisait pas la plus inquiétante... Il préférait finir dévoré et avec sa bourse que poignardé sans elle.

Mais là... N'était-ce pas les lumières de la ville ? Quelque chose de blanc et lumineux, oui, ça ne pouvait être que ça ! Il s'avança, sans craindre de faire du bruit : il était presque chez lui. Jusqu'aux coudes dans la poussière. Il n'attendait que ça.


*Oh, c'est pas les lumières de la ville, ça. Ca a bougé. C'est une personne. Ouups. C'est... C'est... La folle de la forêt ! Oui, c'est celle à l'arc, là, qui a failli me tuer ! Et elle... Elle m'a vu, là ? Vite. Fuir.*
*Non. Je peux pas m'en aller. Elle pourrait me toucher, d'ici. D'ailleurs, si ça se trouve, c'est même pas elle. Elle est loin, après tout. D'ailleurs, est-ce que c'est bien elle ? Pas sûr. J'devrais... J'devrais peut être me signaler. Elle sait peut être comment rentrer en ville.*


Il prit son courage a deux mains et lança d'une voix qu'il voulait assurée (et qui se trouvait ne pas l'être)

"Bonjour, vous, là bas ! Enfin, bonsoir, plutôt."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wamillou
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Race:
Emploi:
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Ven 13 Fév - 15:57

Allongée au dessus du ciel, emportée dans les méandres de sa rêverie, elle n'entendit pas l'elfe s'approcher, pas plus qu'elle ne l'entendit la saluer.

Perdue dans son monde, elle ne faisait guère attention à l'extérieur et, n'ouvrit même pas les yeux. La bulle de ses songes n'avait pas été crevée par l'intrusion innoportune de l'étrange être.

Elle avait en fait bien perçu un bruit, mais son esprit était trop occupé pour s'en inquiéter. De plus, un danger se serait manifesté plus bruyemment.

Elle espérait juste que ce ne soit pas quelqu'un qui vienne la déranger, mais cela paraissait tellement improblable qu'elle ne l'envisagea même pas.

Envellopée dans l'infini, elle s'était détachée du monde sensible et était dans une sorte d'état comateux.

Dans le silence de la nuit tombante, elle savourait la quiétude enfin retrouvée sans se douter que celle-ci était menacée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyr Quickpace
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Race: Sylvain
Emploi: Apothicaire
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Ven 13 Fév - 19:59

Elwyr attendit quelques secondes. Pas de réaction. Il ouvrit grand les yeux pour essayer de mieux y voir.

Il ne rêvait pas, quand même ? Il y avait bien quelqu'un, là bas ? Splendide, sinon magnifique (il espérait franchement penser ça d'une femme plutôt que d'un homme), ou tout du moins aussi lumineuse que le soleil. Ou au moins, aussi lumineuse que les lampes de la ville. C'était déjà pas mal pour quelqu'un qui, de base, ne devait émettre aucune lumière.

Enfin, elle (oui, elle, il ne pouvait pas se décider à admettre qu'il pensait ça d'un homme. Même d'un elfe.) n'avait pas bougé un pouce. Peut être ne l'avait-elle pas entendu ? Peut être qu'elle ne voulait simplement pas qu'on la dérange ?

Il considéra la seconde idée. Il se pouvait qu'elle l'ait parfaitement entendu. A ce moment là, insister serait une erreur -peut être énorme. Il risquait de se prendre une flèche entre deux côtes (il ne parvenait pas à se débarrasser de l'image de la folle à l'arc -Elle l'avait abandonné la dernière fois, mais rien n'était moins sûr, si c'était bien elle). Et d'après son expérience, c'était douloureux (en plus d'être mortel).

Mais il était complètement perdu. Il ne retrouverait probablement pas le chemin seul. Il avait besoin d'aide. Légèrement tremblant, il se rapprocha un peu, et insista :


"Heuuu... S'il vous plaît ? Vous... Vous savez où est Binla ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wamillou
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Race:
Emploi:
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Dim 22 Fév - 14:36

Soudain, une parole vint déchirer la bulle de calme et de rêverie dans laquelle elle s'était envolée. Ouvrant les yeux, elle vit non loin d'elle le petit elfe de la forêt, il semblait perdu. Mais cela lui importait peu, il l'avait dérangée et il allait payer!!

Dire qu'elle était surénervée serait un euphémisme. Un grondement sourd, semblable au grondement du tonnerre lors d'un orage d'été semblait sortir de sa gorge, ses yeux lançaient des éclairs. La lumière pure qui semblait l'éclairer avant s'était transformée en lueur maléfique et meurtrière...

Elle l'aurait tué à l'instant même si elle n'était encore un peu engourdie et plongée dans son monde de beauté. De plus elle n'avait pas son arc et les combats au corps à corps lui répugnaient.

Ayant enfin réussi à se maitriser un peu, elle répondit d'un ton sec et cassant, très peu engageant et rendant bien compte de son énervement ;


"Alors vous allez tout droit vers là bas... Marchez environ une heure et vous arriverez à Binla."

Elle lui montra une direction.

C'était en fait un stratagème pour le faire s'éloigner le plus vite possible, et se retrouver vite seule. De plus, elle lui avait indiqué la direction opposée à Binla et espérait ainsi qu'il se tuerait sans qu'elle aie à effectuer le sale boulot. Elle ne pardonnait à personne de la déranger ainsi et, encore dans sa colère, lui en voulait profondément.


Dernière édition par Wamillou le Mar 24 Fév - 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyr Quickpace
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Race: Sylvain
Emploi: Apothicaire
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Mar 24 Fév - 15:40

Voilà. Il avait insisté trop longtemps. La folle à l'arc - c'était bien elle - était énervée. Beaucoup. Enormément. Si les regards pouvaient tuer, tout ce qui se trouvait dans l'alignement entre lui et Wam (oui, elle avait un nom, il fallait l'utiliser, de temps à autres, quand même) serait mort, et auraient probablement essayé de respirer un petit moment avant de comprendre ce qui leur était arrivé.

Elle lui répondit d'un ton si sec qu'on devait se rapprocher de l'humidité par l'autre côté. Il eut un afflux de sang à la tête, rougit, et murmura en baissant les yeux :


"Euuuh... Merci... Bien pour... Votre amabilité... Et euuh... Je ne vous ennuie...Rai pas plus longtemps."

Il s'était probablement fait une ennemie à vie. Pourrait il à nouveau marcher dans la rue sans jeter un regard nerveux toutes les deux ou trois minutes ? (Son record était actuellement de quatre). Pourrait-il à nouveau marcher dans la rue tout court ? Il fit quelques pas dans la direction indiquée.

Il rajouta :


"Réellement... Navré de vous avoir dérangée."

Quelques pas de plus. Il commença à avoir du mal à trouver son souffle. Lui avait-on tiré dessus sans qu'il l'ait remarqué ?

Nouvel afflux de sang. C'était trop. Il s'évanouit et tomba dans l'herbe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wamillou
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Race:
Emploi:
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Mar 24 Fév - 18:43

Juste après lui avoir indiqué la mauvaise route, Wamillou fut prise de remords.

*Arrête, Mais arrête! calme toi! Il ne pensait pas à mal, le pauvre, il est mort de trouille. Allez, rattrape le et indique lui la bonne direction. Comme ça tu commenceras un peu à tenir ta résolution. T'as pas besoin de t'en faire un ennemi, ne recommence pas, il semble charmant ce garçon en plus!*

Elle commençait donc à esquisser un sourire tout en se préparant à le héler lorsqu'elle le vit défaillir.

Surprise, choquée, elle poussa un grand cri, perçant le silence régnant et la faisant sursauter elle-même.

Elle cherchait une solution pour le réveiller, un peu affolée..

*Roooh, tu vois ma p'tite, t'as encore fait une gaffe!! Bon il s'agit de le faire revenir à lui maintenant! Mais qu'est ce que je pourrais bien faire..

Dans un récit... il eut juste suffit de l'embrasser.. Je pourrais le tenter*


Elle le contempla un instant, souriant bêtement à l'idée de ses lèvres sur les siennes. L'elfe était encore plus mignon ainsi, détendu, il souriait dans l'inconscience et, son charme s'en trouvait amplifié!!
Puis elle se dit que se ne serait sans doute pas le meilleur moyen de le faire revenir à lui, vu la carrure du personnage, si cela le réveillait il pourrait bien en faire une syncope!
Elle rit un petit instant, l'imaginant tout affolé suite à cet acte. Cela faisait du bien de dédramatiser un peu. Mais il fallait qu'elle trouve un moyen!


Elle regarda à gauche et à droite, cherchant du regard un quelconque point d'appui. Mais rien!

*Je pourrai à la limite lui coller une baffe...*

En fait, elle était un peu trop engourdie par la fraicheur de la nuit et par le temps passé immobile et toutes ses forces l'avaient quittée. Elle n'y arriverait surement pas.

Soudain, il lui sembla entendre un craquement de feuille au loin... Elle prit peur un instant, sans forces et sans armes, encombrée d'un corps inanimé.. Elle ferait une bien piètre combattante en cas de danger. Elle lança un vague et tout timide :

"Euuh, il y a quelqu'un??"

Puis n'ayant pas de réponse, elle tenta se se persuader que ce n'était rien et repris le cours de ses pensées. Espérant trouver un moyen pour le sortir de là.
Elle avait oublié toute sa rancœur envers l'elfe et, il lui permettrait peut être de tenir une partie de sa résolution.


[hrp] Hm... Vous pouvez intervenir ou non.. Si j'vois pas de réponses et quand j'aurais de l'inspiration j'éditerais ou j'ferais un double post ^^.

Bien fait pour toi Elwyr, reste dans les pommes, fallait pas utiliser mon idée =P [/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyr Quickpace
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Race: Sylvain
Emploi: Apothicaire
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Mer 4 Mar - 17:39

Elwyr finit par reprendre conscience tout seul (comme un grand). Il regarda le ciel, sans comprendre, avant de se rappeler que la folle furieuse n'était pas loin.

Il se redressa d'un coup et regarda autour de lui, affolé, la cherchant du regard. Elle était toujours là, mais ouf, elle ne le regardait pas. D'ailleurs elle n'avait pas remarqué qu'il s'était réveillé.

Il commença à échafauder un plan. Il devrait toujours la garder dans son champ de vision tout au long de l'opération, pour pouvoir faire le mort (ou du moins l'assomé) si jamais elle se retournait (il n'avait pas les réflexes suffisants, bien entendu, mais dans sa tête, ça n'en demandait pas tant que ça, si ?), et il allait s'écarter doucement dans la direction qu'elle avait indiquée. Douuuucement. Voilà.

En même temps... En même temps, elle semblait s'être calmée. Elle ne donnait plus l'impression qu'à tout instant, elle allait se jeter sur lui pour l'étrangler. C'était plutôt agréable, quelque part.

Il sourit. De dos, comme ça, à ne vouloir tuer personne, elle était vraiment magnifique. Il murmura un faible "au revoir", lui tourna le dos et s'en fut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wamillou
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Race:
Emploi:
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Jeu 5 Mar - 23:03

*Bon alors, à part espérer une aide qui ne viendra pas, ou bien tenter de le réveiller en le baffant je ne vois pas vraiment d'autres solutions... Sauf l'embrasser...* Petit sourire *Enfin, je peux aussi attendre qu'il se réveille tout en continuant ma méditation...*

Il lui prit une envie de contempler à nouveau le visage de l'elfe évanoui, et c'est en se tournant à nouveau vers lui qu'elle eu une drôle de surprise.
Il n'était plus là où il était tombé!! Comment cela se pouvait il?? Un peu éberluée, elle resta un instant sans trop savoir quoi en penser avant de conclure ;


*Bon bah... il a dut se réveiller et s'enfuir. Je ne vois pas comment cela aurait pu se passer autrement. Il aurait pu dire au revoir... Mais vu mon comportement je conçoit parfaitement qu'il aie pu avoir peur et qu'il soit parti... Dommage.*

Elle resta ensuite un petit instant pensive et rêveuse, regrettant qu'il soit parti. Elle avait été dérangée pour rien au final. De plus, elle se demandait si elle aurait réussi à être gentille avec lui et ainsi tenir ENFIN sa saperlipopette de nom de dieu de résolution tellement contre nature.
Soudain, sans raison aucune que le temps de réflexion qu'elle s'était accordé, une petite question vint lui trotter dans la tête...


*Heyyy mais au fait!! J'lui ai indiqué le mauvais chemin moi non?!! Il doit être en train de se paumer à l'opposé de Binla Alors?! Roooh flûte!*

Se mettant debout sur le rocher, elle scruta la plaine dans la direction qu'elle lui avait indiqué. Heureusement, la quasi pleine lune était avec elle et elle l'aperçut se dirigeant vers l'horizon, petit point vert au milieu d'un océan verdoyant... Bon, il ne lui restait plus qu'à le faire revenir.

Elle prit son souffle et...


"ELWYYR!!! REVENEZ!! VOUS ALLEZ DANS LA MAUVAISE DIRECTION!"

*Ah oui mais t'es maligne toi... il est parti parce qu'il avait peur, il va pas revenir comme ça. Idiote boulette, allez un effort, tu peuuuux être gentille! Excuse toi!*


D'une voix un peu plus faible elle poursuivit donc:

"JE SUIS DÉSOLÉE DE VOUS AVOIR EFFRAYE... JE NE VOULAIS PAS... vraiment. Je.. je m'excuse.."

*Tu vois quand tu veux... *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yorwan
Résident réputé
avatar

Nombre de messages : 303
Age : 28
Date d'inscription : 05/04/2008

Feuille de personnage
Race: Drows
Emploi: Conseiller du roi Korrigan
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Dim 8 Mar - 14:42

Ce soir là Yorwan avait décidé d'aller faire un tour en forêt afin de réfléchir à ces futurs projets et aux moyens qu'il faudrait y engager. Mais bien vite il se prit au jeu de la chasse et ce lança dans une traque nocturne à travers la forêt. Ces derniers temps il avait passé un certain temps à courir les bois et s'y sentait désormais aussi à l'aise que n'importe quelle autre créature.

Son regard avait toujours été mieux accommodé à la nuit de par les caractéristiques de sa race aussi il n’eut aucun mal à retrouver l’animal qu’il traquait. Mais, alors qu’il s’apprêtait à prendre la vie de la créature, un cri déchira le ciel et fit fuir le gibier.

Cependant Yorwan ne s’en souciait déjà plus, trop intrigué par la provenance de ce bruit, il s’élança dans la direction où il croyait avoir deviné l’origine du cri. Il si dirigea rapidement, trop peut être, et lorsqu’il entendit une voie féminine l’interroger indirectement sur sa présence, il songea qu’il avait été imprudent.

Il s’arrêta et ne fit plus un bruit. Discrètement il grimpa à un arbre tout proche et vit enfin la personne qui avait essayé de l’interpeller. Un sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu’il reconnut la petite elfe charmante qui l’avait fermement éconduit peu de temps auparavant.

Un corps gisait derrière elle et l’elfe noir se demanda un instant s’il n’avait pas trouvé là une jeune femme plus semblable à lui qu’il ne l’avait cru au départ. Aurait-elle eut le cran de tuer se jeune homme ? Et avec quelle arme ? Tout ça ne semblait pas très sanglant et Yorwan fut presque déçu lorsqu’il vit Le corps se redresser et prendre ses jambes à son cou. Alors que Wamillou tentait de le faire revenir, Yorwan choisit cet instant pour intervenir.


-Eh bien vous pouvez vous vanter de faire un sacré effet aux hommes que vous rencontrez.

Il lui adressa un petit sourire, toujours perché sur sa branche.

-Malheureusement je crains que vous n’ayez encore pas la bonne méthode pour remplir votre établissement.

_________________
Nindyn vel'uss kyorl nind ratha tharla elghninn dal lil alust
Ceux qui regardent en arrière trouvent la mort devant eux

Yorwan Til'illian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wamillou
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Race:
Emploi:
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Dim 8 Mar - 18:16

Wamillou sursauta. Une voix venait de rompre le silence qui s'était installé après ses cris, une voix familière...
Elle scruta les alentours d'un œil inquiet, regarda Elwyr mais ce n'était pas lui. Tout d'abord parce qu'il était trop loin et ensuite parce qu'il semblait la regarder d'un air étonné et innocent.


*Je la connais cette voix....*


Soudain, il lui sembla sentir le poids d'un regard sur sa nuque. Elle se tourna et aperçut Yorwan sur son arbre perché...

"Ah.. je... c'est vous! Vous m'avez surprise. En même temps j'aurais du m'en douter, je ne connais qu'une personne qui puisse m'adresser la parole d'une façon si moqueuse mais néanmoins mélodieuse."


*C'est bien Wam', garde le ton fichu calme, sourit lui, sois charmante. Il ne cherche qu'à t'énerver, prouve lui que tu sais rester maîtresse de toi, ne rentre surtout pas dans son jeu. Et évite de trop le provoquer, vous êtes seuls et dans la nuit. Enfin il y a Elwyr mais celui-ci risque de ne pas faire un très bon défenseur...*

Elle sourit, d'un air un peu désarmée... Et désarmant pour son interlocuteur, du moins elle l'espérait avant de poursuivre.

"Je suppose que vous ne parliez pas d'un effet hautement séducteur... Plutôt repoussant non? Néanmoins, lui a eu peur, mais vous semblez quand à vous me poursuivre avec acharnement. Je vous fait un sacré effet? Je ne suis peut être pas sûre de vouloir m'en vanter..."

Le petit rire innocent qui suivit la phrase transcenda l'air tel une flèche de pureté.


"Et je vous ai déjà dit que je ne pensais pas remplir mon établissement de... Drow. Surtout désagréable comme vous l'êtes mon cher. Quand à lui, s'il a fuit et bien c'est parce que j'avoue lui avoir fait un peu peur, mais surtout il a une nature très timide qui amplifie à l'extrême toutes ses réactions quand il me parle...

Ah oui et je pense que vous pourriez descendre de votre branche, non pas en raison d'un complexe d'infériorité que cette position pourrait développer chez moi, mais il est plus agréable de discuter avec quelqu'un sans devoir hausser la voix."


*Hmm... peut être un brin trop ironique. Arrête de faire ta p'tite vilaine! Dis un truc gentil*


D'un ton un peu mal assuré et forcé, avec l'air de quelqu'un qui doit boire une cuillérée d'une potion infecte dans le but de se guérir elle ajouta ;

"Je vous ai dit que j'étais ravie d'avoir un peu de compagnie?"


*Tu peux mieux faire...*



[hrp] je précise que la remarque sur Elwyr a été faite avec son accord... ^^. Pataper moua... z'ai rien fait de mal!! Z'vous jure!! =P [/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyr Quickpace
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Race: Sylvain
Emploi: Apothicaire
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Dim 8 Mar - 18:56

Alors qu'il s'éloignait dans la direction indiquée (enfin, dans l'idée générale de cette direction, il avait déjà dévié un peu), la folle le rappela en lui disant qu'elle avait indiqué la mauvaise direction. Quand sa voix perça la nuit, son coeur rata un battement (ah, alors c'était ça que ça faisait, une crise cardiaque ?), et il se retourna pour saisir la fin de ses excuses (enfin, compte tenu de la distance, il n'était pas vraiment sûr que ça en soit, mais elle parlait de plus en plus doucement, alors, pourquoi pas ? Ce n'était probablement rien du ton de "tirez-vous, je vous hais", en tous cas).

Puis elle sursauta, et il sursauta en retour. Qu'est-ce qui pouvait la sursauter, elle, démon invincible de la nuit ? Elle n'avait rien à craindre, si ? Eh bien si apparemment, vu qu'elle fouillait les alentours d'un air légèrement inquiet. Elle posa même le regard sur lui, regard à quoi il répondit par la mimique équivalente à "Il s'est passé quoi ? C'est pas moi, j'ai rien fait !". Et apparemment, ce n'était vraiment pas lui parce qu'elle se retourna et engagea la conversation avec la forêt en face.


*Ouu-ii... Bonnn... Apparemment, en plus d'être folle, elle s'imagine des interlocuteurs. Elle est folle, quoi. Pas de surprise de ce côté là.*

Il continua à s'avancer, espérant pouvoir lui demander des détails sur la bonne route (qu'il ne pourrait pas suivre de toute façon, pourquoi était-il né avec un sens de l'orientation aussi catastrophique ? C'était à se demander comment il avait pu trouver la ville la première fois), peut être faire un brun de causette (c'est vrai quoi, il était réel, LUI), tout ça... Puis il vit le drow.

Elle ne parlait pas à la forêt. Elle parlait au drow. Il accéléra le pas, courant presque : il n'avait aucun préjugé contre les drows, il y avait de très bons drows comme il y avait de très mauvais humains ou elfes ou korrigans. Sauf qu'il n'en croyait pas un mot, il était convaincu que tous les drows étaient des malades avides de sang et de guerre et qu'il fallait tous les enfermer (enfermer jusqu'à ce qu'ils en aient marre et se suicident d'eux mêmes. C'était un pacifiste). Il n'avait pas adressé la parole à cinquante mille personnes depuis son arrivée et s'était -assez bêtement peut être- attaché aux quelques unes qu'il avait croisées. Si le drow était une menace, eh bien...

Eh bien il serait aux premières loges pour constater son impuissance à défendre qui que ce soit de quoi que ce soit, et de constater que savoir ça ne l'empêcherait aucunement d'essayer.

Il arrivait à portée de voix des deux dialoguants, et arriva juste à temps pour entendre les dernières paroles de Wam :


"Je vous ai dit que j'étais ravie d'avoir un peu de compagnie ?"

Elwyr stoppa net, sous le choc. Il savait qu'il n'avait pas une conversation particulièrement passionnante, qu'il était un peu étrange sur les bords, mais... Mais mince, il existait quand même !

Il eut brusquement l'impression que ses bras étaient lourds et inutiles, et que ses mains se trouveraient bien mieux enfoncées dans son pantalon. Il n'y avait malheureusement aucun endroit où les ranger, et il le regretta, avant de se promettre d'en parler à un tailleur.

Il pensait à ça en espérant que ça lui permettrait d'oublier à quel point il ne comptait pas. Ce qui ne marchait pas. Il baissa le regard, espérant que son système lacrymal ne le trahirait pas maintenant. Il ne pouvait pas encore partir tout de suite, il ne savait toujours pas où aller, il décida donc de s'immiscer timidement dans la conversation. D'une voix même pas si tremblante que ça, en s'approchant un peu plus, il dit :


"Heuuu... Vous vous connaissez ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yorwan
Résident réputé
avatar

Nombre de messages : 303
Age : 28
Date d'inscription : 05/04/2008

Feuille de personnage
Race: Drows
Emploi: Conseiller du roi Korrigan
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Lun 9 Mar - 19:31

Le drow fut assez surpris du calme de la jeune elfe comparé à la dernière fois. Il s'était attendu à ce qu'elle s'adresse à lui de la même manière que la dernière fois, ce calme apparent aiguisa le désir de la provoquer de Yorwan. Il s’exécuta lorsqu’elle l’invita à descendre de sa branche, et vint atterrir à deux mètres d’elle. Son regard se durcit lorsqu’il vit revenir l’autre acteur de cette étrange scène. C’était lui aussi un elfe, et pas très courageux d’après les dires de Wamillou. Mais, Yorwan songea qu’il n’était pas très avisé de juger trop hâtivement de la valeur de ce personnage, surtout d’après les dires de la jeune femme.

Il posa la main sur la garde de l’un des cimeterres qu’il portait à la ceinture histoire de voir la réaction de l’ex-évanoui. Mais lorsqu’il entendit la dernière remarque de Wamillou il ne put s’empêcher de sourire.


* Elle manque pas de culot*

-Il m’avait semblé jusque là que ma compagnie n’avais rien qui puisse vous ravir. Néanmoins si c’est le cas j’en suis heureux. J’espère que mon acharnement finira par m’ouvrir les portes de votre joli commerce… par votre main cette fois.

Il y eut dans sa voix une pointe d’amusement à l’évocation de l’incident qui les avait précédemment opposés. Puis il ajouta pour l’elfe qui s’était maintenant assez rapproché :

-Nous nous sommes déjà rencontrés… Et vous qui êtes vous ?

Il posa cette dernière question sur un ton autoritaire, comme s’il lui en voulait d’intervenir au milieu de la conversation bien que ça ne soit pas vraiment le cas.

_________________
Nindyn vel'uss kyorl nind ratha tharla elghninn dal lil alust
Ceux qui regardent en arrière trouvent la mort devant eux

Yorwan Til'illian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wamillou
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Race:
Emploi:
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Mar 10 Mar - 1:14

Un peu surprise que Yorwan se rapproche tant d'elle, Wamillou effectua un pas en arrière, et s'appuya contre le rocher, dans une pose délibérément nonchalante et décontractée pour contraster avec le malaise qui s'emparait d'elle lorsque les yeux de son étrange interlocuteur la fixaient de ce regard à la fois moqueur et cruel, mais en même temps tellement plaisant... Et c'est en le fixant à son tour dans les yeux qu'elle lui répondit, rougissant un peu...


*Heureusement qu'il fait noir!*


"Je... non ce n'est pas que votre compagnie me ravisse tant que ça mais... J'ai tendance à avoir peur du noir et euuh..."

Elle interrompit sa phrase, dont la fin aurait pu être gênante, avec soulagement en entendant parler Elwyr. Elle laissa Yorwan lui répondre avant d'ajouter avec un grand sourire et sur un ton guilleret; heureuse de revoir le petit elfe et, voyant en lui comme un soutien face au mépris évident du troisième.



"Oh Elwyr, vous êtes revenu, ça me fait plaisir, je craignais vous avoir traumatisé! Je suis désolée de vous avoir fait peur... vraiment. Vous m'avez surprise et je n'ai pas réfléchit avant d'agir..."


Elle poursuivit en désignant du menton le Drow.

" Et euh lui? En effet, il a fait irruption hier dans ma boutique pour se planquer... Nous avons discuté un peu puis je l'ai mis dehors..."


Elle dit ceci d'un ton très moqueur à l'adresse de Yorwan, le regardant d'un air plein de malice... Elle faillit lui adresser un clin d'œil mais se contint. Sa subite joyeuseté l'étonnait elle-même!
Et indiqua la vraie direction de Binla :


" Tout à l'heure je me suis trompée, voilà le chemin pour rentrer, si vous le voulez toujours bien évidemment, vous pourriez aussi rester..."

La lueur d'espoir dans sa voix laissait très clairement percevoir son envie..
. Avisant la main du drow sur ses cimetères, elle lui demanda, toujours souriant;

"Et euuh Yorwan, pourriez vous ôter votre main de votre arme... Nous sommes tous deux désarmés et euuh... C'est légèrement inquiétant comme attitude"


*Je suis de bonne humeur moi ce soir! Je m'étonne! Un modèle de gentillesse et de charmantitude décoré avec une pointe d'humour et de moquerie. On pourrait presque croire que j'ai réussi à me calmer. Ce doit être le noir qui donne cet effet là... Ça me terrifie, je vais pas en plus provoquer l'autre grand zigoto avec ses couteaux*
Elle se mit évidemment à rire en pensant ça...
*Que je suis pitoyable..*
Elle s'étonnait toujours de son incroyable capacité à rire toute seule de ses dialogues avec elle-même... Elle allait passer pour folle vis à vis de ses compagnons... Mais aussi elle avait une excuse, elle commençait vraiment à fatiguer et ne rêvait plus que de retourner se blottir au chaud dans un lit!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyr Quickpace
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Race: Sylvain
Emploi: Apothicaire
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Mar 10 Mar - 14:13

La réplique du drow finit de démoraliser Elwyr : si la folle (il n'arrivait toujours pas à arrêter de penser à elle comme ça) disait apprécier sa compagnie alors qu'apparemment elle ne devrait pas, il devait vraiment ne rien représenter. Le drow s'adressa ensuite à lui d'un ton sec, et une main posée sur une des armes qui pendaient à sa ceinture.

Qu'est-ce que ça voulait dire ? Qu'il allait se jeter sur lui, comme ça, si la réponse ne lui plaisait pas ? Que lui, petit elfe innocent, représentait une quelconque menace ? C'était stressant, en tous cas, et Elwyr se tordit les mains pour apaiser sa nervosité, sans grand succès.


"Heuuu... Je suis... Je suis Elwyr. Elwyr Quickpace. Je viens d'arriver. Euh, en ville, quoi."

L'autre avait toujours la main sur son épée, ou quoi que ce soit, le machin coupant. Elwyr courba un peu les épaules. Il détestait vraiment les armes.

La folle s'expliqua peu après, pourquoi elle avait crié, s'était mise en colère, et il ne la croyait qu'à moitié. Lui qui était si naïf d'habitude était devenu paranoïaque, ce qui ne lui plaisait pas tant que ça. Elle poursuivit plus joyeusement ses antécédents avec le drow (dont il ne connaissait d'ailleurs toujours pas le nom, mais il n'avait pas envie de lui demander), lui indiqua la vraie direction de Binla (qui ne lui serait d'aucune utilité, il l'oublierait d'ici quelques minutes de toute façon) et lui dit qu'il pouvait partir, ou rester (lueur d'espoir dans sa voix, mais était-ce un masque, ça aussi ? Mince, il n'en avait pas la moindre idée, et il ne l'espérait vraiment pas, parce que s'il les quittait maintenant, il ne retrouverait jamais son chemin), et termina en demandant au drow d'éloigner sa main de son arme.

Quelle bonne idée ! Elwyr pouvait presque se relâcher, mais pas tout à fait, l'autre n'avait pas accepté. Enfin, il n'y avait pas de raison, ils n'étaient pas menaçants, eux, hein ? Hein ?

La folle rit. Toute seule apparemment. Cela venait-il de ses nerfs ? Ou bien s'adressait-elle vraiment à la forêt tout à l'heure, et la forêt avait eu un commentaire particulièrement drôle à placer dans la conversation ? Vu l'ambiance, ce devait être de l'humour noir...

Il réfléchit. Mince. Les forêts ne parlaient pas. Elles ne pouvaient donc pas glisser de commentaires pleins d'esprit. Etait-il sur le chemin de la folie lui aussi ? C'était une pensée inquiétante. Il décida de l'écarter pour le moment. Il s'adressa à la folle :


"Euuh... Vous allez bien ? Je... Je peux admettre que vous soyez presciente, et que je m'apprêtais à vous remercier pour m'avoir indiqué la bonne direction, mais... Mais même en y accordant une pensée supplémentaire, je ne vois pas vraiment où est le comique..."

Se tournant vers le drow :

"Cela dit, je suis parfaitement d'accord avec sa dernière remarque. Enfin, avec tout le respect qui vous est sûrement dû, monsieur... Monsieur, votre attitude est légèrement menaçante. Très légèrement. Hum.

Il se rendit ensuite compte de ce qu'il avait dit, et rentra un peu la tête, attendant le choc de la lame qui tomberait certainement quelque part sur lui sous peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yorwan
Résident réputé
avatar

Nombre de messages : 303
Age : 28
Date d'inscription : 05/04/2008

Feuille de personnage
Race: Drows
Emploi: Conseiller du roi Korrigan
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Mar 10 Mar - 15:43

L’elfe à la peau sombre écouta d’une oreille attentive Wamillou exposer à l’autre interlocuteur (qui n’avait encore rien dit d’ailleurs) les détails de leur dernière entrevue. Bien que le ton moqueur qu’elle employa agaça Yorwan, il n’en laissa rien paraître. Il écouta également la réponse d’Elwyr, dont l’apparente nervosité avait quelque chose de rassurant.

Ils exprimèrent l’un après l’autre, leur volonté commune de le voir lâcher son arme, ce à quoi il répondit par un petit sourire méprisant.


- Cette forêt peut être dangereuse lorsque la nuit tombe, et je m’en voudrais s’il vous arrivait quelque chose. N’y voyez pas une menace.

Sa main quitta pourtant la garde de son cimeterre pour venir attraper l’extrémité de son arc. Il prit quelques secondes pour démonter celui-ci. Il glissa les deux parties maintenant séparée de l’arme dans son carquois puis s’avança de quelques pas. Après quoi, reposa sa main gauche là où les deux autres ne voulaient pas la voir.

-Il n’est pas très prudent de se promener ainsi sans la moindre lame. On raconte que de nombreux brigands trainent dans ces bois, et ils ne s’embarrasseront pas de vous laisser la vie si jamais vous les rencontrez.

Bien sûr, il aurait pu ajouter qu’il était lui-même l’un de ces brigands mais bizarrement ce soir là, la bourse de ses deux drôles d’oiseaux ne l’intéressait pas outre mesure. Soudain il s’adressa à eux avec un entrain nouveau, tout en tirant cette lame sur laquelle sa main commençait à s’ennuyer.

-Allons ! Nous n’allons pas nous laisser prendre par ces mauvais bougres. Je vous en prie, vous êtes mes invités pour ce soir.

Tout en disant cela, il s’était légèrement incliné en guise de salut, utilisant son arme comme une canne. Son regard sadique se posa sur Elwyr lorsqu’il ajouta :

-Si vous souhaitez me suivre bien entendu.

Puis il se retourna et siffla sa jument qui devait attendre à quelques dizaines de mètres et qui arriva une minute plus tard.

_________________
Nindyn vel'uss kyorl nind ratha tharla elghninn dal lil alust
Ceux qui regardent en arrière trouvent la mort devant eux

Yorwan Til'illian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wamillou
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Race:
Emploi:
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Mar 10 Mar - 22:51

Wamillou, surprise par la proposition répondit sans réfléchir et sans faire attention à sa résolution d'un ton plutôt désagréable et méprisant qui était le sien auparavant et qui contrastait avec l'apparente bienveillance de Yorwan.

"Vous croyez vraiment pouvoir nous être utiles? Personnellement, je pense n'avoir rien à craindre ici et, il me semble que si un intrus s'approchait de moi dans cette vallée, j'aurais tôt fait de l'apercevoir où de l'entendre.
De plus, suivre un drow recherché par les forces armées pour me rendre dans un lieu inconnu ne me semble pas la meilleure garantie de sécurité. Je pense même avoir plus à craindre à vos côtés que j'en avais tout à l'heure lorsque j'étais tranquille et toute à mes rêveries."


Elle fit une pause, reprenant son souffle, et s'adressant ce coup ci à Elwyr, d'un ton non moins sec et emprunt d'un peu de mépris :

"Quand à vous, faites ce que vous voulez. Moi je ne suis pas cet être. Après, si vous avez confiance en lui, libre à vous d'aller avec lui. Je ne voudrais pas que ma décision influe sur la votre"

Elle disait ça mais ne le pensait pas... le noir l'angoissait un peu et les révélations de Yorwan sur les brigands qui peuplaient le coin l'avaient un peu troublée. Se retrouver seule dans ce silence obscur la terrifiait un peu, mais, son naturel infect avait repris le dessus et, elle était trop fatiguée pour parvenir à se contrôler. C'est donc toujours aussi méchamment qu'elle ajouta, s'adressant de nouveau au drow;

"Le danger de cette nuit m'importe peu tant que sa beauté ne m'est gâchée par personne. Être votre invitée serait renoncer et à cette beauté et à ma tranquillité. J'ai déjà suffisamment eu de mal à vous virer la dernière fois, je ne vais pas en plus vous suivre à présent!"

Elle se sentait perdue et percevait leurs présences comme hostiles. Elle avait envie de se replier dans elle-même, sûr elle même, blottie dans quelque chose de chaud... Elle réussit à combattre les larmes qui s'emparaient d'elle et à les empêcher de couler. Néammoins, l'épuisement la tiraillait et, elle rêvait qu'on la prisse dans des bras... Sans toutefois oser se l'avouer, toute à sa rancoeur et à sa haine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyr Quickpace
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Race: Sylvain
Emploi: Apothicaire
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Jeu 12 Mar - 19:55

Le drow, après avoir démonté son arc pour montrer qu'il ne voulait pas les menacer, comme il venait de le dire. Après quoi, tout en prenant un ton enjoué et innocent, il sortit une de ses armes de son fourreau et s'en servit comme d'une canne, provoquant des sueurs froides chez Elwyr. Pourquoi forcément la sortir ? Elle était là, il n'allait pas la perdre, et il n'y avait apparemment pas de bandits à portée de vue ! Abruti de drow...

Il lui lança un Regard. Ce genre de regard qui veut dire : "tu n'oseras jamais... Tu ne voudras pas me suivre... Hahaha...", et qui sous entendait discrètement "une fois que tu auras renoncé par pétoche, je te dépèce et file tes os à mon chien...". Ouais. Son futur était peut être sympa, mais pour l'instant, il s'annonçait surtout court.

Après quoi, apparemment proche de l'inconscience ou de la folie suicidaire, peut être quelque part entre les deux, l'enguirlanda comme un malpropre. D'un ton froid et méprisant, elle lui fit comprendre, entre deux tirades, qu'elle ne le retenait pas, et maintenant, il devait prendre la décision, et s'il ne le suivait pas il était mort, et s'il le suivait il y avait de bonnes chances de subir le même sort. Ses oreilles se décidèrent alors à signaler à son cerveau une information nouvelle et qui éclairait le problème sous un nouvel angle. Son cerveau, incrédule, relaya l'information à la bouche :


"Il... Vous... Vous êtes recherché par la garde ?"

Evidemment qu'il était recherché par la garde ! On ne se balade pas avec des armes comme ça, en menaçant les gens dans les bois, sans se faire quelques ennemis chez la garde ! Il était fichu. Et fichu pour fichu, autant que ce soit placé quelque part dans l'estime de quelqu'un, alors il recula en secouant légèrement la tête.

"Je... Je crois que je vais décliner votre offre. Merci."

Il faisait d'énormes efforts pour empêcher sa voix -et le reste de son corps par la même occasion- de trembler, et espérait que ça ne se voyait pas trop. Il ne pouvait pas s'enfuir, l'autre avait un cheval et le rattraperait en moins de deux. Il croisa les doigts mentalement, adressa une courte prière au dieu qui l'avait sorti de la bibliothèque, et qui pouvait bien lui rendre service cette fois aussi... Et guetta une réaction quelconque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yorwan
Résident réputé
avatar

Nombre de messages : 303
Age : 28
Date d'inscription : 05/04/2008

Feuille de personnage
Race: Drows
Emploi: Conseiller du roi Korrigan
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Ven 13 Mar - 20:46

Apparemment la proposition de Yorwan n'eut aucun succès auprès de Wamillou qui avait soudainement retrouvé le caractère que le drow lui connaissait. Pourtant lorsqu'elle se déclara en sécurité, il eut un petit rire moqueur.

-Il est vrai que vous m'avez aperçu bien avant que je sois à portée de tir, et il est vrai qu'un brigand bien armé n’oserait s'attaquer à vos petits poings. Vous êtes parfaitement en sécurité... Mais peu importe, vous faîtes bien comme bon vous semble. Quant à cette histoire à propos de la garde, renseignez vous avant de faire courir pareille bêtise. J’ai moins à craindre d’eux en tant qu’ambassadeur du roi de Kinsha que vous si vous continuez à faire circuler ces fausses rumeurs sur moi. Enfin, vous avez dit un peu plutôt que vous étiez ravie d’avoir un peu de compagnie étant donné votre peur du noir.

Il s’arrêta un instant dans sa tirade, et en profita pour rengainer son arme. Il n’y avait plus sur son visage aucune trace d’amabilité, et dans ses yeux brillait la lueur caractéristique d’un profond mépris.

-La prochaine fois, songez à vous accorder avec vous-même avant de dire tout et n’importe quoi.

Il se tourna légèrement vers Elwyr, et s’adressa à lui sur un ton sec mais beaucoup moins dur que celui qu’il avait employé pour s’adresser à Wamillou.

-Evitez de prendre pour argent content toute les fables qu’on vous conte, je ne suis recherché par personne. Puisque vous souhaitez rester là, je n’insiste pas.

Il se retourna et grimpa sur sa jument sans ajouter un mot. S’il vivait souvent sa vie comme un jeu et perdait rarement son calme. Ce soir là, une violente colère s’était immiscée en lui. Il sentait dans la réaction de Wamillou et d’Elwyr, la haine naturelle que beaucoup partagent pour la race des drows. Et malgré tout ces efforts pour être aimable, pas une seconde ils ne l’avaient considéré comme une personne normale. Tout en s’éloignant doucement il ajouta :

-Je n’ai pas toute les vertus loin de là, mais votre réactions m’est plus désagréable que la pire des bassesses, restez entre vous puisque vous y tenez tant, je n’ai rien à faire de deux elfes aussi imbus de leur petite personne.

_________________
Nindyn vel'uss kyorl nind ratha tharla elghninn dal lil alust
Ceux qui regardent en arrière trouvent la mort devant eux

Yorwan Til'illian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wamillou
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Race:
Emploi:
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Sam 14 Mar - 16:58

Wamillou avait tendance à être très susceptible... En temps normal, les remontrances la faisaient pleurer, elle les supportait mal et, n'avait pas l'habitude d'être grondée. Cependant, le ton moqueur du drow associé au caractère méprisant et méchant de ses paroles ainsi que l'immense fatigue qu'elle ressentait la firent sortir de ses gonds. Et c'est ses résolutions très loin derrière elle qu'elle entreprit de répondre à Yorwan, utilisant le tutoiement et un ton à la fois méprisant, mais aussi et surtout haineux, en un mot : provocant.

"Des fausses rumeurs ah oui... Qui donc fuyais tu alors la dernière fois en prenant refuge dans ma boutique môsieur l'ambassadeur? C'est dans ta mission de t'introduire chez les gens comme ça? C'est dans ta mission de t'amuser à leur parler comme tu viens de le faire à l'instant? Tu te crois supérieur parce que t'es armé et que t'es sois disant important? Si j'avais une épée je te l'aurais passé au travers du corps!!"

L'éclat haineux de ses beaux yeux signifiait clairement qu'elle n'aurait pas hésité une seule seconde à le faire. La jolie elfe si pure et innocente à première vue semblait s'être chargée de moquerie et de haine. L'auréole angélique de ses cheveux d'or ne l'éclairait plus d'une lueur féérique mais, tout son être semblait sur le point de craquer, l'aspect hideux de son être pointait le bout de son nez à travers ses paroles. Plus que splendide et attirante, elle paraissait à présent dangeureuse.
Et c'est toujours sans prendre le temps de réfléchir qu'elle continua à invectiver le drow, se laissant guider par l'énervement devant la honte et le dénuement qu'avaient provoquées les paroles de Yorwan sur elle. Paroles rappelant cruellement par le ton employé celles de son père en la chassant de chez elle... En la chassant de son existence pure, en la faisant devenir ce qu'elle était.

"Je suis trop désolée monseigneur le grand personnage de l'offense que je vous ai causée... Le roi de Kinsha est un korrigan c'est bien ça. Tu lui sers de petit cobaye à ses amusement monsieur l'ambassadeur?"

L'amusement que la moquerie développait chez elle habituellement n'était pas présente. Le charmant petit sourire qui était toujours figé sur ses lèvres avait disparu, semblant signer l'arrêt de la plaisanterie. Ses mots n'avaient qu'une seule fin, lui faire mal comme elle avait eu mal. Le ridiculiser comme elle s'était sentie ridiculisée et surtout, le mettre hors de lui comme elle était hors d'elle...
C'est lorsque cette pensée lui vint à l'esprit qu'elle se dit que provoquer le plus possible Yorwan n'était surement pas la meilleure chose à faire et que, la discussion risquait fort de mal tourner. Cependant, elle n'avait pas encore déversé toute sa bile mais, c'est avec un ton un peu moins méchant et surtout beaucoup moins provoquant qu'elle poursuivit.


"Vous me demandez de m'accorder avec moi même? Autant demander à Elwyr de cesser de trembler de peur dès qu'il croise votre regard... Je ne sais même pas qui je suis et, si j'ai eu le malheur de parraitre agréable et gentille avec vous je m'en excuse, je ne cherchais qu'à tenir une résolution que je me suis faite il y a bien longtemps. Cependant je vois bien que vous de méritez pas que je fasse des efforts considérables pour tenter d'être un tant soi peu moins ignoble avec vous. Navrée d'avoir essayé cependant."

Elle se sentit un instant hors d'elle même, comme consultant la scène d'un point de vue autre, flottant au dessus. La tête lui tournait de tant de mots déversés, de tant d'émotions à la suite. La peur, la fatigue, la colère, la haine... Elle n'en pouvait plus. C'est donc d'une voix un peu faible qu'elle poursuivit, l'air ailleurs. Mais le mépris s'y lisait aussi clairement que l'on sentait une immense lassitude en elle.

"Vous vous êtes regardés avant de nous prendre de haut et de nous juger? Vous ne savez pas pourquoi je réagis comme je le fais, vous n'avez aucune idée de se que j'ai bien pu endurer. Imbue de ma personne vous dites? Si vous saviez comme vous avez tort. Vous me parlez mal, je ne vous ai rien fait cependant d'autre que de vous signaler que je ne vous faisais pas confiance. N'allez pas vous plaindre, j'ai essayé d'être gentille avec vous, mais vous passez votre temps à provoquer tout le monde avec votre petit air suffisant et fier. Allez y partez monsieur l'honorable ambassadeur joujou du petit roi. Vous ne serez pas regretté."

Elle sentait ses forces la quitter et frissona un peu. Malgré tout elle ne put s'empêcher de lancer un regard de défi à Yorwan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyr Quickpace
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Race: Sylvain
Emploi: Apothicaire
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Dim 15 Mar - 21:43

Elwyr resta muet, stupéfait par le discours du drow. Il ne remarqua même pas qu'il avait rangé son arme. Il avait un ton donnant l'impression que, pour lui, vous étiez déjà mort. Ou mériteriez de l'être.

Il leur lista tous les défauts qu'il pouvait, à l'un et à l'autre. Elwyr pouvait admettre qu'il était confiant, et ne voyait pas où était le défaut là dedans. Pourquoi les autres mentiraient-ils ? Et il ne se voyait pas spécialement imbu de lui-même, mais si ça lui faisait plaisir. Il avait toujours une arme.

Mais la folle ne l'entendait pas de cette oreille. Elle lui dit ses quatre vérités. Elwyr y passa anecdotiquement aussi, à quoi il réagit d'un "eh !" passant totalement inaperçu. Il se demanda si qui que ce soit l'avait entendu. Il se dit que ce n'était probablement pas important.

Wam' était alors telle qu'il l'avait vue quand il l'avait dérangée, plus tôt, excepté qu'elle frissonnait, et semblait épuisée au point de s'effondrer. Il pesta intérieurement. Il savait qu'il aurait dû les concocter, ses tonifiants, récupérer ses ingrédients, plus tôt, au lieu de... Qu'avait-il fait ? Il ne s'en rappelait même plus.

Attristé par l'apparente fragilité de l'elfe, à ce moment précis, il décida, malgré la peur -la terreur- qu'elle lui inspirait, à ignorer merveilleusement la réplique du drow (qu'aurait-il pu dire, de toute façon ? Il "tremblait de peur dès qu'il croisait son regard"...) et à s'approcher d'elle avec un sourire... Bizarre.


"Heuuu... Vous... Allez bien ? Je peux faire quelque chose ?"

Ses genoux tremblaient tellement, à cause de la crainte inspirée par le drow et celle de ne rien pouvoir faire ou de se faire lancer un Regard par Wamillou, qu'il s'interrogeait sur pourquoi il était encore debout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yorwan
Résident réputé
avatar

Nombre de messages : 303
Age : 28
Date d'inscription : 05/04/2008

Feuille de personnage
Race: Drows
Emploi: Conseiller du roi Korrigan
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Lun 23 Mar - 23:13

Yorwan écouta d'un oreille distraite les propos de Wamillou alors que sa jument commençait déjà à s'éloigner. la plupart des piques qu'elle lui lança ne l'atteignirent pas pour la bonne raison qu'elle ignorait ce qu'il en était réellement de sa fonction et des choses qu'il devait ou ne devait pas faire.

La colère qui l'habitait un peu plus tôt c'était transformé en une froide indifférence. Quant aux états d'âme de la jeune elfe, il ne se sentait pas coupable de son échec à tenir ses résolutions, l'état d'Elwyr à son arrivée prouvait assez qu'il n'en était pas responsable.

Il laissa derrière lui n'ayant aucune envie de prolonger cet échange et le faire empirer. En d'autres circonstance, il aurait pu aller jusqu'à se battre, il n'avait aucun scrupule à frapper une personne désarmée. Il ne le fit pas car il n'y voyait aucun profit assez important et certainement pas le plaisir de soulager son orgueil.

Finalement il termina de se calmer en s'enfoncant dans cette nuit noire qui lui convenait si bien. Il se sentait vraiment chez lui dans cet environnement nocturne, cela lui rappellait tellement le monde souterrain. Une vingtaine de mètre plus loin il talonna sa monture, soudain pressé d'être hors de vue des deux elfes.

_________________
Nindyn vel'uss kyorl nind ratha tharla elghninn dal lil alust
Ceux qui regardent en arrière trouvent la mort devant eux

Yorwan Til'illian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wamillou
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Race:
Emploi:
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Mer 25 Mar - 0:10

Elle vit partir Yorwan sans que celui ci ne réponde à ses propos, l'avait il entendue? Ne répondait il pas par crainte de ne pas savoir se contenir ou bien par mépris? Les questions effleuraient son esprit sans toutefois qu'elle y fasse attention, toute étrange qu'elle se sentait.

La petite question d'Elwyr la fit sourire, et encore plus le ton effrayé de celui-ci. Un sourire plein de tendresse...

Elle se sentait comme enveloppée dans un nuage, ses sensations paraissaient annihilées et, elle se sentait étrangement sereine et calme après l'énervement intense qu'avait causé le drow.

Elle le regarda dans les yeux un long moment, toujours souriant, comme flottant au dessus de son corps. Puis, elle prit la parole pour lui répondre :

"Vous savez Elwyr, vous ne devriez pas avoir peur de moi. Tout d'abord je suis désarmée et bien moins forte que vous. Et ensuite, je n'ai pas de mauvaises intentions à votre égard. Je suis sincèrement désolée de m'être énervée tout à l'heure... Je n'aurais pas du. Je..."

Un instant perdue, elle sentit ses jambes trembler sous son poids. Puis, se reprenant, elle poursuivit :


"Je pense que nous devrions rentrer à Binla. Je suis très fatiguée... Et j'ai froid aussi. Enfin si vous voulez bien rester avec moi bien entendu."

Elle lui jeta le regard confiant d'une petite fille perdue, cherchant un point d'appuis, un secours, quelqu'un qui lui vienne en aide. L'elfe était la seule personne qui avait eu un peu de compassion pour elle depuis son arrivée et elle avait besoin qu'on la protège un peu.

*Il est chou quand même...*

Elle eu un petit rire en lui disant :

"Allez Elwyr venez et arrêtez de prendre cet air effrayé. Je ne vais pas vous manger... Enfin pas tout de suite en tout cas. Je n'aime pas spécialement la viande crue!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyr Quickpace
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Race: Sylvain
Emploi: Apothicaire
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Mer 25 Mar - 14:53

La folle lui sourit. C'était assez inhabituel. Un bon cri, c'était à ça qu'il s'attendait. "mais qu'est-ce qui vous prend de me parler comme ça ? J'peux m'débrouiller vous savez !", ça, ça aurait été normal. Et moins effrayant, quelque part. Elle lui dit de ne pas avoir peur. Compte là dessus ! Ensuite elle lui proposa de rentrer, à son soulagement quelque part, parce qu'elle lui faisait toujours peur, et qu'il ne pouvait pas rentrer seul. Il s'efforça cependant de dissimuler sa crainte et de répondre :

"Ce sera avec plaisir que je vous raccompagnerai. Après tout, chaque minute passée avec quelqu'un qui ne veut pas me manger est précieuse, n'est-ce pas ?"

Il ponctua sa phrase par un clin d'oeil, puis se rappela qui il était et qu'il était avec quelqu'un que, dans le fond, il ne connaissait pas. Il s'éloigna d'un pas.

"Heuuu... Oui. Hum."

Il tritura nerveusement la pointe de son bonnet, puis ajouta :

"Je... Suis désolé, je n'ai pas de manteau à vous donner pour combattre le froid... Heu... Je peux... Vous proposer... Mon bras ?"

Il hallucinait. C'était vraiment lui qui venait de dire ça ? Il ne se rappelait pas avoir consommé quoi que ce soit d'inconnu. Qu'est-ce qui lui prenait ? Il sourit timidement en tentant désespérément de ne pas s'enfuir en courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wamillou
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Race:
Emploi:
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Jeu 26 Mar - 22:29

Wamillou se mit à rire, voilà que Elwyr entreprenait de la draguer à présent! Elle ne put retenir les remarques ironiques qui fusèrent d'entre ses lèvres :

"Donc vous passez souvent du temps avec des gens qui souhaitent vous manger? Où bien si ce n'est pas le cas, les minutes passées avec toutes vos connaissance sont précieuses c'est cela?"

Elle lui rendit son clin d'œil et s'approcha un peu plus de lui avant de poursuivre :

"Et vous me proposez votre bras à la place d'un manteau, celui-ci tient donc chaud? Je doute quand même un peu de son efficacité contre le froid!"

*Roh sa suffit ma petite, toujours à te moquer! Le pauvre est déjà traumatisé. On croirait qu'il vient de me proposer un truc innommable... Il me fait rire! Tiens et si j'entrais dans son jeu... Après tout il l'aura cherché!*

Elle lui prit la main en souriant, se demandant quelle allait être sa réaction...

"Et en plus vous êtes glacé! Et vous croyiez vraiment que vous pourriez me réchauffer, petit glaçon! C'est moi qui vais devoir m'acquitter de cette dure tâche je crois"

Puis avec un sourire elle l'entoura de ses bras :

"Et moi je vous offre les deux, mais je ne vous laisse pas le choix", poursuivit-elle dans un murmure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenade au dessus de l'univers...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Miss Haïti prendra d'assault Miss Univers le 23 Août!
» Murdo : L'univers est sans limite ...
» Promenade avec minidou
» Une Promenade sous le clair de Lune [PV Evangeline + Elyane]
» Mon voisin du dessus [RP VERSION]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres Oubliées :: Les Alentours de Binla :: La Vallée-
Sauter vers: