Les Terres Oubliées

Forum Rpg héroic fantaisy
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Promenade au dessus de l'univers...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Elwyr Quickpace
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Race: Sylvain
Emploi: Apothicaire
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Lun 30 Mar - 18:36

Wamillou se mit à rire. Il savait bien qu'il était ridicule... Mais il n'était pas sûr de -sûr de ne pas- mériter ça, et ressentait une pointe d'agacement. Qui disparu rapidement : apparemment, elle ne le pensait pas, puisqu'elle se rapprocha de lui en lui rendant son clin d'oeil.

Choc. Elle aurait pas dû faire ça. Il s'attendait à... Il ne savait pas, mais pas
ça. Une baffe, peut être. Un coup placé ailleurement. Mais non. Elle lui prit la main. Il ne pouvait pas se plaindre, en même temps, c'était la conclusion logique, en disant ce qu'il avait dit, c'était la seule manière dont ça pouvait se terminer. Ca ou le coup placé ailleurement. Il ne pouvait pas préférer cette dernière hypothèse, si ?

Si. D'ailleurs, ça ne s'arrangeait pas, voyant sa main froide, elle se mit en tête de réchauffer le reste et l'enlaça. Brr. Il frissonna. Il espérait que ce soit mal interprété, parce qu'avoir peur dans ces moments là n'était pas ce qu'il y avait de plus conseillé.

Et pourtant, il devait se l'avouer : il mourait de trouille. C'était affreux, mais vrai. Il était resté, gauche, pendant... Quoi ? une demi-heure ? Plus ? Le temps avait-il stoppé, pour bien lui faire prendre conscience de sa maladresse ? Le Temps était-il un être si monstrueux ?

Avec une adresse révélant parfaitement son manque d'habitude, il serra Wamillou en retour. Sa bouche à lui était presque au niveau de son oreille à elle, ce qui lui permit de répliquer au même niveau de voix que l'elfette :


"Er..."

*Bravo. Très gracieux, très élégant.*

Peut être qu'il avait mieux fait de ne jamais terminer cette phrase, parce que tout ce à quoi il pouvait penser en ce moment, c'était "Bon, bah, si je n'ai pas le choix", ou "Au secours, j'ai peur". Il resta en silence. Ne chercha pas à s'écarter. Au fond, il n'était pas si mal. Ca devait être ce qu'il voulait. Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wamillou
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Race:
Emploi:
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Mer 1 Avr - 0:57

Décidément, Elwyr était l'être le plus froussard qu'elle n'ait jamais rencontré!
Il était désespérément attendrissant dans son attitude un peu coincée...


Lorsqu'elle le prit dans les bras, il se mit à trembler... Elle se blottit un peu plus contre lui, pour le réchauffer ou le rassurer...
Puis, il resta comme un manche entre ses bras pendant un temps indéterminé... Toute à sa fatigue elle avait une notion imprécise des choses et le temps lui semblait s'écouler de façon très floue, l'impression qu'elle en avait s'étirait et se rétractait tel un élastique.


Puis le petit elfe la serra à son tour dans ses bras, elle sourit...Elle ne tombait pas amoureuse mais, ici, au milieu de la nuit et de la plaine, loin de tout et probablement entourée de brigands, la présence de celui-ci était plus qu'appréciable et, l'étreinte lui apportai un réconfort immense après la peur qu'elle avait éprouvée pendant son engueulade avec Yorwan...

Mais son sourire s'estompa un peu au "Er..." que fit Elwyr, elle se rendit bien compte que celui-ci devait être gêné par son attitude et, elle ne voulait pas faire fuir de nouveau ce compagnon devenu fort précieux.
Aussi, elle s'écarta un peu de lui, et, un peu enivrée de douceur elle lui répliqua, rougissant légèrement :


"Je... Merci Elwyr de me supporter... Hm... J'suis désolée de mon comportement peut être un peu trop familier... J'avais besoin de réconfort. Merci de ne pas avoir fuit... Merci de rester avec moi et euuh..."


Trop c'était trop, à mettre des mots sur son mal-être, celui-ci reprit possession d'elle et elle se sentit abattue de nouveau. Retenant avec peine des larmes qui s'entendaient dans sa voix elle poursuivit :

"Bon allez, trêve d'apitoiement, maintenant on rentre se coucher hein! Venez c'est par là bas..."

Et elle partit dans la direction de Binla doucement, pour lui laisser le temps de la suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyr Quickpace
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Race: Sylvain
Emploi: Apothicaire
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Jeu 9 Avr - 14:44

L'elfe s'écarta peut après son "essai" pour prendre la parole, en bafouillant des excuses. Il le regretta, quelque part. Enfin, ça devait finir, à un moment, bien sûr, mais il espérait... Un peu plus tard, quoi. Elle commença à partir, en lui indiquant d'une voix triste de le suivre.

D'où lui venait cette tristesse ? Quelque chose qu'il avait fait ? Quelque chose qui lui était arrivé ? Il leva les yeux. Il faisait toujours nuit, et les étoiles brillaient toujours dans le ciel. C'était une belle nuit. Une nuit magnifique, même. C'était une pensée ridicule, mais il se dit que ce n'était pas juste qu'elle soit triste, là, maintenant. Encore, s'il faisait moche, mais là...

Il la rattrapa donc, et posa sur son épaule une main qui se voulait réconfortante. Il sentait que c'était ce qu'il devait faire. Ce n'était pas non plus le pire sacrifice qu'il avait jamais fait. Il sourit en regardant Wamillou.


"Vous en faites pas... Je ne pourrai plus jamais m'enfuir. Je vous..."

Il s'arrêta. Aime ? C'était le mot qu'il s'apprêtait à dire ? Non. Il ne pouvait pas dire ça. Ce serait absurde. Déplacé. Il continua.

"Je vous apprécie trop pour ça. Et... Je suis aussi un elfe plein de courage et..."

Waw. Même quelqu'un qui ne l'avait jamais vu aurait su que c'était un mensonge. Pas grave. Il poursuivit.

"Et voilà. J'vous suis, je suis peut être courageux, mais je suis surtout complètement perdu !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wamillou
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Race:
Emploi:
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Jeu 9 Avr - 23:01

Wamillou sursauta lorsque l'elfe lui mit la main sûr l'épaule...

*Et bah dit donc... Il prend de l'assurance d'un coup!*

Elle se retourna et alla lui lancer une petite remarque gentille mais ironique quand Elwyr prit la parole. Ses remarques la firent sourire, et même plus que celles-ci, l'air avec lequel il la regardait... Perdue dans une rêverie qui courait le long de ses fossettes, son " Je vous..." la fit sursauter et perdre tous ses moyens...

*Mais... mais... Qu'est ce qu'il va dire???*

Rougissante, le silence qui suivit sembla durer un millénaire. Suspendue à ses lèvres elle croyait deviner le combat intérieur auquel devait se livrer l'elfe.
Elle attendait la fin de sa phrase mais espérait qu'elle ne se finisse jamais, hors du temps elle le regarda un peu dans les yeux, espérant voir apparaître la réponse à ses interrogations dans le noisette de ceux-ci.

Puis, Elwyr poursuivit enfin... Il l'appréciait trop pour s'enfuir...

Wamillou rougit de nouveau sous le compliment. Elle s'apprêtait à balbutier un vague merci pour le remercier mais... Il ne lui laissa pas reprendre la parole et continua.

*Courageux, courageux... Mouais présentement un peu si tu veux mais euuuh... J'irais pas jusque là mon bonhomme...*

Elle accompagna cette pensée d'un large sourire un peu sarcastique, mais ne se permit pas de se moquer de lui ouvertement, pas après le superbe compliment dont il l'avait gratifiée!

*Bon... tu dois répondre maintenant*

Le silence qui régnait désormais devenait un peu lourd, toute à son questionnement intérieur, Elle ne savait absolument pas quoi répliquer...

*Tu crois qu'il est amoureux?? Bon arrête de te poser des questions, tu DOIS répondre MAINTENANT!!*

Elle prit une inspiration et...

"Euuuh... Bah merci Elwyr euuuh... Je vous apprécie aussi beaucoup depuis que nous nous connaissons un peu mieux et que vous me renvoyez autre chose que l'image d'un petit être apeuré par moi... Oui en effet vous possédez une sorte de courage très admirable, la sincérité... Merci encore de venir avec moi alors hein.... On y va, c'est par là!"

Son ton, de très hésitant avait progressé jusqu'à devenir enjoué. Son cœur avait parlé pour elle et ses mots étaient sortis comme des traits de vérité directement de son affect à sa bouche, sans passer par son cerveau. En s'en rendant compte, elle se troubla de nouveau, mais ne put s'empêcher de le regarder de nouveau dans les yeux, observant son visage adouci par la lueur de la lune mais aussi par un doux sourire... Ses traits à elle furent embellis par une expression non seulement un peu gênée mais aussi tendre, ce qui la fit ressembler à une adolescente amoureuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyr Quickpace
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Race: Sylvain
Emploi: Apothicaire
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Dim 12 Avr - 13:41

Sa tirade fut suivie d'un silence, puis d'une réplique gênée. Enfin, gênée au début, le ton se détendit peu à peu pour devenir globalement joyeux. Elwyr ne comprit pas tout, mais sourit néanmoins. Vu l'air qu'elle arborait, ça ne pouvait qu'être gentil, ce qu'elle venait de dire. Elle avait ce genre de sourire qu'on offre à...

Il s'arrêta avant de pouvoir terminer de formuler sa pensée. C'était mieux de ne pas la terminer. C'était une pensée absurde. Mauvaise, mauvaise pensée ! Il l'évacua. Ca ne collait même pas, en plus. Il haussa mentalement les épaules.

Un silence s'installait alors qu'il suivait Wam vers la ville. Légèrement pesant, presque angoissant, un silence qu'il se sentit bientôt obligé de rompre.


"Dites... Je ne vois toujours pas les lumières de la ville."

Il faillit poursuivre pour "vous êtes sûre que c'est le bon chemin ?" mais se retint. La critique serait très certainement déplacée, apparemment, elle savait ce qu'elle faisait. Mais lui, qu'est-ce qu'il pouvait faire ? Qu'est-ce qu'il pouvait dire ? Il ne pouvait pas s'arrêter sur cette simple constatation. Ce serait absurde. S'il avait été un ordinateur -bien que le concept même ne lui ai jamais effleuré l'esprit-, le ventilateur se serait affolé et le pointeur serait devenu un sablier. Il finit par reprendre la parole et dit, comme pour se débarasser des mots :

"On doit encore être loin... Vous n'êtes pas trop fatiguée ?"

C'était sans grand intérêt, il le savait, mais mieux que rien. Tout était mieux que rien. non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wamillou
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Race:
Emploi:
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Dim 12 Avr - 19:44

Wamillou resta un moment perdue en elle-même, la présence rassurante d'Elwyr près d'elle. Tout en cheminant, elle écoutait le silence de la nuit. Puis, celui-ci fut rompu par la phrase de son compagnon, qui la fit sourire...

"Oui on est encore un peu loin, il doit rester une petite heure de marche je pense... Je suis fatiguée mais mes jambes vont toutes seules... Je suis habituée à parcourir de longues distances ne vous inquiétez pas pour moi!"

Puis elle se dit que la raison de l'inquiétude de l'elfe n'était peut être pas vraiment elle... S'il se préoccupait tant de la longueur du trajet ou bien de ne pas encore voir les lueurs rassurantes de Binla c'était sans doute que lui-même était soit épuisé, soit un peu apeuré d'être en train de se perdre...
Elle se tut un instant, ne sachant pas quoi dire ou faire pour tenter de le rassurer, ou bien de lui faire faire une pause s'il en avait besoin.


"Heuuu dites...? Et vous vous n'avez pas besoin de vous arrêter un instant? Enfin s'il le faut, nous pouvons nous arrêter un peu et puis même nous reposer hein..."

La formulation était maladroite, elle esquissa un sourire qui essayait d'être un peu rassurant... Sans grand succès à son avis.

"Et vous savez, j'ai un bon sens de l'orientation, nous ne sommes pas perdus hein."


Soudain, elle se cogna violemment à une branche basse d'un gros arbre, probablement un chêne. Tombant à terre en gémissant, elle voyait autour d'elle un brouillard épais...
Tout se mit à tourner autour, ses perceptions ne suivaient plus. Au brouillard succéda un immense flou et un bruit strident dans ses oreilles. Elle avait envie de hurler sa douleur et son désarroi sans avoir la force de le faire... puis... plus rien.


Allongée à terre, sous ce qui devait être un chêne (bien que cela aie très peu d'importance pour elle...), ses cheveux épars autour d'elle comme une auréole d'or, elle avait une blessure au front.
Elle aurait pu sembler dormir tranquillement si un filet rouge ne coulait le long de sa joue et venait tacher le haut de sa petite robe blanche, dessinant une jolie forme qui rappelait celle d'une rose, qu'un amoureux transi y aurait déposé. Le sang se promenaient sur elle, telle une perle d'eau colorée qui aurait voulu aller explorer ses traits si fins.
Le sourire rassurant s'était à peine estompé de son visage, malgré une certaine impression de stupeur. Elle ressemblait à un ange endormi, pure et innocente dans la douleur. Douleur qui semblait appartenir à un autre monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyr Quickpace
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Race: Sylvain
Emploi: Apothicaire
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Lun 13 Avr - 20:36

Wam lui sourit. Enfin, ce n'était peut être pas à lui qu'elle souriait, mais il se comprenait... Puis elle le rassura, comme quoi elle n'était ni fatiguée ni perdue, sans cesser de lui montrer ses dents. Son sens de l'orientation les tirerait de là, apparemment. Sens de l'orientation qui ne la prévint pas qu'une branche se trouvait sur son chemin et qui l'envoya au tapis plus efficacement que des mois de marche à se nourrir de pas grand chose, ou encore un bandit à l'appât du gain.

Il s'affola. Alors que l'elfe tombait à terre, il avait cru entendre un craquement. S'il y avait effectivement quelqu'un dans le coin, ça lui ferait deux crises à gérer en même temps. Il faillit perdre conscience à cette perspective. Il tomba à genoux dans l'espoir de l'éviter, et mi marcha, mi rampa jusqu'à la belle étendue.

Incroyable. Même inconsciente, s'étant écroulée sur le sol, elle trouvait le moyen de rester magnifique. Ses cheveux s'étalaient autour de sa tête, vaguement à la manière d'un oreiller doré. Elle ne s'était pas départie de son sourire, qui flottait toujours, et lui resta émerveillé. Il laissa, dans un regard, passer toutes les émotions qu'il pouvait attraper. Pendant quelques secondes seulement il la regarda, quelques secondes que seul lui conserverait.

Bien. Il pouvait penser à autre chose maintenant. Notamment, à cette blessure sur le front, de laquelle s'écoulait un long filet de sang qui descendait jusqu'à sa robe. Il lui prit la main.


*Pourquoi sa main ? La blessure est au front. Au front.*

Il remonta un peu et prit son pouls. Les médecins faisaient ça, alors pourquoi pas lui ? De son autre main, il tâta la plaie, espérant voir si elle était profonde ou pas. Ca ne l'avança pas à grand chose, et il n'osa pas écarter les bords de peur de l'aggraver, et de ne plus être capable de la guérir après. Il adressa donc une prière à qui pouvait l'entendre, stipulant qu'on avait pas intérêt à le laisser prendre une mauvaise décision.

Il grommela donc son incantation, maintenant la blessure en place. Il mouilla son doigt et frotta l'endroit où elle se trouvait, pour constater qu'en surface, elle semblait guérie. Il soupira de soulagement. Le pouls était toujours là. Il s'adossa donc à l'arbre, pour lui laisser le temps de reprendre connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wamillou
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Race:
Emploi:
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Ven 17 Avr - 0:47

Wamillou reprit lentement conscience en sentant comme une caresse sur son front... Elwyr... Il s'occupait d'elle tendrement. Elle sourit intérieurement sans arriver à le faire vraiment... La souffrance était lancinante et un bruit affreux lui vrillait les tympans.

*Aïe.. C'est horrible, que s'est-il passé?? Fait froid.. J'ai mal...*

Elle ne se rappelait de rien et était complètement désorientée. Comme une bête affolée et malade, elle tenta de se redresser pour apercevoir les alentours mais, tout était noir et des lumières lui flottaient devant les yeux... Elle avait mal à la tête.. Mal.

L'elfe s'était un peu éloigné d'elle et adossé à un arbre. Surement celui sur lequel elle s'était cogné, cela lui revenait peu à peu, le choc, la chute, la perte de conscience... Et le réveil, pire que tout le reste.

Elle poussa un petit gémissement. Le froid, la douleur, ... Elle avait besoin de réconfort. Elle réussi à rejoindre son compagnon et se blottit tout contre lui... Il y faisait plus chaud, on y était bien..

Là, recroquevillée contre lui, elle tenta de s'abandonner un instant au sommeil, pour d'oublier ses maux.
Au milieu de la forêt, les bras qui lui étaient offerts semblaient un havre de sécurité infini, et surtout un réconfort plus que nécessaire. Elle en vint même à songer qu'on avait jamais du la prendre dans les bras juste comme ça... Rien que pour faire un câlin, sans aucune autre idée en tête. Elle murmura d'une voix très faible;

"Merci..."

Puis, elle laissa ses yeux se fermer et la douleur s'évanouir lentement en même temps que sa conscience s'estompait et elle s'endormit, laissant sa tête reposer sur les genoux d'Elwyr et sa main sur la sienne.

Sous un chêne, une elfette blasée et blessée par la vie et l'amour réapprenait ce qu'était la tendresse... Son joli visage était éclairé par le sourire d'une enfant bienheureuse qui s'endort dans les bras de sa mère. Sourire divin de celui qui sait être aimé et protégé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyr Quickpace
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Race: Sylvain
Emploi: Apothicaire
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Lun 20 Avr - 20:39

Elwyr s'était rapidement endormi, fatigué, confortable, et n'eut donc aucune conscience de tout ce qui put se passer après. C'était un mal pour un bien : il aurait probablement beaucoup tremblé, bégayé, et se serait sans doute écarté, après avoir rougi comme une tomate.

Heureusement donc que sa conscience était partie en randonnée au pays de rêves, et que seul son subconscient restait en charge de ce qu'il faisait. C'est donc inconsciemment que, sentant l'elfe se blottir contre lui, il sourit, et lui rendit son étreinte. Tout aussi inconsciemment, losqu'elle posa sa main sur la sienne, il la serra, comme s'il espérait qu'en la tenant ainsi, elle ne voudrait jamais la retirer.

Ils passèrent la nuit ainsi, dans les bras l'un de l'autre, heureux -même si pas forcément conscients de ce fait-, et le soleil finit par se lever (trop tôt au goût du subconscient d'Elwyr, qui se vit forcer de laisser sa place). Un rayon effleura son visage, lui faisant ouvrir les yeux. Il sentit alors (et vit, accesoirement) Wamillou, tout contre lui, sa main dans la sienne.


*Ah.*

Puis :

*Qu'est-ce qu'il s'est passé ?*

Il passa sa main libre dans les cheveux de celle avec qui il avait visiblement passé la nuit sans y faire réellement attention, puis avisa son geste et écarta sa main, un regard affolé. Il ne se rappelait rien en particulier, il avait juste fait de son mieux pour la soigner, puis s'était endormi.

Son cerveau vit là une merveilleuse excuse pour arrêter de se préoccuper de pourquoi il faisait ce qu'il faisait et de ce qu'il pouvait bien ressentir, là, sur le moment, et de ce que ça pouvait bien vouloir dire. Il se concentra donc uniquement sur ça : la blessure, ce qu'il en restait, en espérant qu'il n'en restait rien.

Il vit Wamillou qui ouvrait doucement les yeux. Avec un sourire gentil, il dit doucement :


"Bonjour vous. Vous allez bien ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wamillou
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Race:
Emploi:
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Dim 3 Mai - 23:54

Wamillou ouvrit de petits yeux, un peu éblouie par la lumière du soleil, même si celle-ci était tamisée par les feuilles du chêne sous le quel Elwyr s'était adossé... Elwyr justement qui la tenait par la main, lui passait la main dans les cheveux et lui parlait sur un ton très tendre...

*Euuh.. C'est quoi qu'il se passe!* Fut sa première pensée un peu engourdie encore par sa nuit et par le choc... Le choc tient, Elwyr, soin...
*Faut dire merci!* Fut donc sa seconde pensée, suite logique de son cheminement intellectuel... Et cela lui facilita grandement la tâche dans sa recherche de "quoi dire à un presque inconnu qui vous étreint doucement en vous souhaitant le bonjour après avoir passé la nuit dans ses bras sans le savoir".

"Euuh...bonjour. Oui merci je me porte bien grâce à vous, vous avez tout ma reconnaissance pour vos soins..."

Cette phrase fut dure à articuler, elle était à peine éveillée et sa tête bourdonnait toujours un peu du choc qu'elle avait reçu.

Puis, un grand dilemme vint à se poser, devait-elle ou ne devait-elle pas se dégager de la douce étreinte de l'elfe et fallait-il qu'elle ôte sa main de la sienne. En craignant de le vexer elle ne fit rien, reposant seulement sa tête à nouveau et refermant ses yeux pour calmer un peu la brûlure du soleil sur ses iris.

Les rayons de soleil faisaient luire sa chevelure dorée, et, malgré l'état pitoyable de sa robe (plus marron et verte que blanche désormais), elle persistait dans sa beauté. Sa position d'abandonnement complet, auquel s'ajoutait à présent un sourire tendre qui ne se dessoudait pas de ses lèvres ne faisant qu'accentuer celle-ci.

Elle recommençait à somnoler lorsque son ventre produisit un petit gargouillement. La matinée était bien avancée et elle commençait à avoir très faim, surtout avec toutes les émotions qu'ils avaient vécues la veille.

Et c'est en faisant un effort surhumain qu'elle reprit la parole d'un ton un peu plus assuré :

"Dites Elwyr... Nous ferions mieux de reprendre notre marche non? Nous ne sommes plus très loin à mon avis, une petite demi-heure de marche au plus".

Cependant elle ne fit pas un geste, lui laissant l'honneur de décider de rester ou non. Et puis elle doutait de parvenir à se lever tant ses membres lui semblaient engourdis par la nuit à même le sol dans la fraicheur glaciale qui y régnait. Elle avait hâte de retrouver son lit et le coin de son poêle! Heureusement que le soleil entreprenait de la dégeler petit à petit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyr Quickpace
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Race: Sylvain
Emploi: Apothicaire
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Dim 10 Mai - 15:25

Wam apparut un peu déboussolée par... Par quoi, au juste ? Ce n'était pas lui qui était venu la chercher pour la prendre dans ses bras dans son sommeil, si ? Il fouilla ses souvenirs, juste pour s'en assurer. Non, il ne s'en rappelait vraiment pas. C'était à lui d'être destabilisé, non mais ! Et si lui arrivait à assimiler l'idée, pourquoi pas elle ?

Il poursuivit sa pensée, murmurant distraitement un faible "ce n'était rien", donnant l'impression qu'il écoutait ce qu'on lui disait, en se disant que si ça ne le dérangeait pas, c'était que la situation en elle-même lui plaisait (je vous prie d'excuser son manque de présence d'esprit, il était tôt le matin et il avait assez peu dormi), et que si elle semblait désorientée, c'était qu'au contraire elle ne l'appréciait pas.

Il la regarda. Le soleil se reflétait sur ses cheveux. S'il avait été peintre, ou poète, il n'aurait pas manqué de chercher à immortaliser l'évènement, mais n'étant ni l'un ni l'autre, il se contenta de l'apprécier tel qu'il était, c'est à dire à la fois éphémère et très probablement unique.

Ephémère en tous cas, et d'ailleurs il touchait à sa fin alors que Wamillou lui faisait remarquer que, peut être, il était temps de partir. Elle ne se dégagea pas tout de suite, curieusement, mais ce n'était qu'un détail. Le monde réel était de retour. La nuit magique était finie, c'était le jour concret. Comme du béton. Son sourire avait évidemment disparu lorsqu'il s'écarta doucement, se releva et aida l'elfe à faire de même. D'un ton assez distant, sans être réellement triste, il dit :


"Eh bien, allons-y alors. Je vous laisse ouvrir le chemin ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wamillou
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Race:
Emploi:
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Mar 12 Mai - 21:10

Wamillou se leva, un peu chancelante malgré tout. Elle avança de quelques pas, en s'efforçant de suivre une ligne imaginaire pour paraitre normalement en forme... Sa démarche évoquait surement celle du bourré en fin de cuite, vacillante. Cependant, elle réussit à avancer quelque peu.

*Le plus dur est fait maintenant!*

Et elle avait raison, le sang affluait de nouveau dans ses membres tandis que son sang se rechargeait quelque peu de ses dernières réserves de sucres, soigneusement emmagasinées dans son foie et dans ses graisses.

Toute à ses délires, elle ne s'aperçut pas du changement d'attitude qui s'était produit en Elwyr. Elle était bien trop occupée à compter ses pas en souriant comme une joyeuse siphonnée à l'idée du poids qu'elle perdait pour lui prêter un tant soi peu d'attention.

D'ailleurs, elle en approchait la cinquantaine!! Quel bel exploit. Elle se retint à grand peine de sauter de joie avant de tomber sur une constatation frappante.


*Mais quoi qu'il m'arrive!! Je suis joyeuse et gaie... Je compte mes pas et je souris comme une demeurée un poil perturbée et en plus, je me lie d'amitié et je passe la nuit avec un elfe dont la santé mentale est douteuse... Mais moins que la mienne. Pour un peu, je pourrai croire que je deviens... GENTILLE!!*

Elle stoppa net... C'était impossible, elle était une chieuse, une enfant gâtée, ingrate, ignoble, malpolie, susceptible....

Bon, elle devait en avoir le cœur net, il fallait que quelqu'un lui dise si elle l'était ou pas tout simplement...

Elle se tourna alors vers le pauvre Elwyr qui devait sérieusement se poser des questions sur son taux de siphonitude après le choc qu'elle avait reçut et lui demanda :

"Euh dites Elwyr, vous me trouvez comment?.... Euuuuuh..... Enfin, je suis gentille ou pas d'après vous..?"

Puis elle le regarda d'un attendrissant air interrogateur en attendant patiemment sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyr Quickpace
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Race: Sylvain
Emploi: Apothicaire
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Mar 19 Mai - 20:26

Elwyr observa Wamillou alors qu'elle avançait, faisant très attention à marcher en ligne droite. Il supposa que c'était parce qu'elle voulait paraître en forme. Il ne lui proposa donc pas d'aide, il était clair qu'elle n'en voulait pas (si jamais il pouvait encore en douter après ce début de journée, qui s'annonçait clairement mauvaise).

Il laissa son esprit vagabonder quelques minutes. C'était une belle journée, objectivement. Le Soleil brillait, de tout ses feux, l'éclairant lui, la vallée, la forêt sans doute aussi, puisqu'elle n'était sûrement pas loin, les petits oiseaux qui chantaient, les cheveux de l'elfe...

Les oiseaux qui chantaient. C'était un meilleur sujet de méditation qu'un groupe de poils. Enfin, d'un autre côté, c'étaient juste des groupes de plumes. C'était marrant cette manière qu'avaient des petites boules de plumes de transmettre la joie et le bonheur. Il avait entendu quelques personnes supposer que ces sympathiques babiements étaient en fait des informations sur les directions du vent, mais essayait de ne pas y croire. Ce genre de pensée tuait la poésie du moment.

Il continuait à marcher, à quelque distance de sa... Camarade, c'était un terme suffisamment neutre, compagne pouvait vouloir dire n'importe quoi. Camarade, qui, d'ailleurs, semblait plus en accord avec l'ambiance de la journée que lui, elle trottait maintenant, en souriant gaiement. Bientôt, les oiseaux se poseraient sur ses épaules et les animaux de la forêt la rejoindraient pour une danse endiablée jusqu'à la ville, danse de laquelle il serait probablement exclu pour préserver la magie du moment.

Et voilà que, d'un coup, elle s'arrêtait sans raison apparente. Elle se retourna vers lui, qui l'avait bien entendu imitée, et lui demanda ce qu'elle pensait d'elle. Il rougit et tritura la pointe de son bonnet (il se rendit compte que ça faisait une éternité qu'il ne l'avait pas fait). Il répondit, profondément gêné, aussi rapidement qu'il le put (ne vous faites pas d'illusions, il prit une bonne minute à balbutier des "euh", "eh bien", "vous voyez", et autres avant de pouvoir aligner ces quatre mots) :


"Je vous trouve gentille."

Voilà qui faisait remarquablement le tour de sa pensée. Il faillit ajouter ce qu'il pensait d'elle en général mais se ravisa au dernier moment. Ca le forcerait à réfléchir sur ce qu'il pensait d'elle en général, et ça pouvait prendre un moment, et il savait d'expérience que les muets n'étaient pas d'excellente compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wamillou
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Race:
Emploi:
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Jeu 21 Mai - 14:06

Le cœur de Wamillou faillit s'arrêter de battre lorsqu'elle vit la gène qu'éprouvait l'elfe à lui répondre...

*Oh, il va répondre non et n'ose pas me le dire.. Mais quelle idiote d'avoir posé cette question!! J'aurai mieux fait de lui demander s'il était célibataire... Euuuh en fait non, mauvaise idée ça...*

Mais elle fut interrompue par la phrase de l'elfe..

"Je euuuh... Mais... Merci Elwyr"

Fut la seule phrase qu'elle réussit à articuler avant de commettre un geste aussi malencontreux que totalement dénué de volonté... Voilà que son corps agissait un solo pour faire des choses qu'elle n'aurait sans doute jamais osées.

Quoi, vous vous demandez ce qu'elle est en train de faire? Je sais pas si je dois le dévoiler... Je me dois quand même de respecter la pudeur de mes personnages.. Ah vous pointez sur moi une jolie mitraillette...
Bon je vous le dit alors... :-'

Ou pas..

Donc, son esprit étant gravement perché au sommet de happyland, sa bouche en avait profité pour venir se coller contre la joue d'Elwyr. En plus élégamment dit, elle était en train de lui faire un bisou pour exprimer sa satisfaction.

C'est pendant qu'elle effectuait ce geste, qui bien qu'il fut très agréable n'en était pas moins relativement gênant dans la situation actuelle, que son esprit revint de happymentgivréeland et regagna ses pénates.

Là, quelle fut sa surprise lorsqu'elle se rendit compte de ce qu'elle faisait!! En fait, elle eu une réaction typiquement Elwyrienne à savoir:
Elle recula d'une façon douteuse, en rougissant, et en manquant de trébucher sur ses pieds. Avant de lui bégayer un truc ressemblant à :

"Euuh... je... euuuh... dédésoléé euuh... jave vavoulavais pavas favairave çava*... Euuuh, vous m'en vouvoulez pas hein euuh? Je... Merci Elwyr"

(*Traduction javanais -> français : je voulais pas faire ça... ^^)

Les deux derniers mots furent prononcés normalement, comme si son état de béate stupéfaction avait été dissout.. Ils furent même accompagnés d'un sourire qui n'étais plus totalement givré mais plutôt atrocement chou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyr Quickpace
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Race: Sylvain
Emploi: Apothicaire
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Mar 2 Juin - 20:01

Elwyr fut soulagé par la réponse simple de son interlocutrice. "Merci". C'était simple, et ça mettait sans doute fin à cette optique de discussion, qui n'aurait pu le mener qu'à lui retourner la question, et à entendre un fatal "Oh, oui, vous êtes gentil, mais un peu niais, quoi", ou quelque chose du genre.

Cependant, survint un drame : elle s'approcha et vint l'embrasser. Certes, ce n'était qu'une bise sur la joue, mais c'était toutefois un rapprochement indéniable, peut être amical, mais surtout affolant. Elwyr, comme il se doit, eut un vif mouvement de recul et toucha délicatement sa joue, comme s'il voulait vérifier si une blessure lui faisait mal.

Il regarda Wam, sans chercher à comprendre ce qu'elle lui disait. Il pencha la tête sur le côté, l'air parfaitement abruti, cherchant à comprendre ce qui avait pu se passer. Qu'est-ce qu'il devait faire, maintenant ? Sourire ? Se rapprocher ? Prendre sa main ? Quoi ?

Il se surprit à attendre un signe quelconque, de sa part à elle, ou de la part d'un dieu quelconque, qui voudrait lui faire le même coup qu'à la bibliothèque. Un rayon de soleil, un nuage de la bonne forme, un sourire, n'importe quoi. Un sourire.

Là. Sur son visage. C'était définitivement un sourire. Très mignon, d'ailleurs. Le voilà, son signe. Il prit donc son courage à deux mains et s'approcha, doucement, pas à pas, de l'autre elfe. Il lui sourit en retour, et lorsqu'il fut suffisamment près, la prit dans ces bras.

C'était un geste qui se voulait gentil et attentionné avant tout, et, sentant que, quelque part, il devait le faire quand même, il dit doucement :


"Merci à vous..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wamillou
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Race:
Emploi:
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Jeu 4 Juin - 23:43

*Idiote, mais qu'est ce qui t'as pris de faire ça!! Il a l'air tout paumé maintenant, complètement ailleurs!! / Maiseuuh, c'était rien qu'un tout petit bisou, j'lui devait bien ça. Et puis j'avais trop envie... / On s'en fiche!! Déjà qu'il était très perturbé rien que quand tu le regardais, alors maintenant!*

En fait, Elwyr semblait avoir repris beaucoup d'assurance. Sans trop savoir comment ni pourquoi, elle venait de se retrouver dans ses bras. En même temps, il lui disait "merci" d'une voix toute douce et qui ne tremblait pas.

*Attend.. Il fait un câlin, et parle normalement. EN MÊME TEMPS!! Il lui est arrivé quoi?*

Un peu surprise (mais très agréablement), et même complètement interdite, elle resta un instant stoïque, ne sachant trop que faire. Puis les gestes vinrent d'eux-même. Elle passa les bras autour de sa taille et appuya sa tête sur son épaule, tout en se blottissant contre lui.

Un sourire vint se poser sur le coin de ses lèvres, comme arrivé d'ailleurs. Un nuage de papillons volait au creux de son ventre, tandis qu'elle se sentait transportée à bord d'un autre. Qu'elle était bien ici!

"Euuh.. Elwyr...?"

Demanda-t-elle d'un ton encore un peu ébranlé. Elle ne savait pas vraiment quoi ajouter mais avait ressentit le besoin de lui dire quelque chose de gentil. Après une petite seconde de réflexion, elle ajouta sur un ton rieur :

"Et puis d'abord nan euuh, merci à toi!" Petite pause gênée. "Hmmm au fait......., ça ne te dérange pas si je te tutoies maintenant que tu m'as kidnappée?"

Un éclat de rire retentit.

Puis elle déposa tendrement un nouveau baiser sur sa joue après avoir repoussé délicatement une mèche de cheveux qui voulait l'en empêcher en s'interposant entre eux. Mais elle perdit pas complètement ses moyens cette fois ci, malgré le tressaillement de bonheur qu'elle avait ressenti.
D'ailleurs, tout semblait se dérouler très naturellement. C'est à peine si elle se sentait toute bizarre d'être ainsi lovée dans ses bras.. Enfin à peine, tout est relatif. Elle avait un peu chaud. D'ailleurs son action précédente avait amplifié une légère rougeur qui colorait gracieusement sa peau de velours, courant de ses oreilles à sa nuque.


*Arrête de rougir, toute crétine! Qui a dit que l'amour rendait bête.. Euuh t'as dit quoi là? Amour? .. Tu crois que t'es tombée amoureuse de lui c'est ça..*

En fait, elle avait l'impression de faire un peu plus que de le croire. Elle n'avait jamais rien éprouvé de tel. Perdus tous les deux, entremêlés dans une plaine à une heure de la ville, elle ne s'était jamais sentie aussi vivante. Malgré la faim et la fatigue elle ne voulait plus bouger, elle ne voulait pas rompre l'étreinte, elle ne voulait pas briser la chaine d'or qui les liait ainsi, pas se rendre compte de son illusion, pas que ça finisse, jamais, jamais, jamais.

A ses pensées, elle le serra un peu plus dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyr Quickpace
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Race: Sylvain
Emploi: Apothicaire
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Mer 24 Juin - 21:34

Elwyr se demanda brièvement ce qui lui avait pris. Il s'apprêta à s'écarter et à s'excuser platement pour ce geste ridicule, mais Wamillou, de son côté, lui rendit son étreinte, en l'entourant de ses bras et en appuyant sa tête sur son épaule. Il ferma les yeux, par réflexe, en pensant que le pire (ou le meilleur, d'un point de vue objectif, mais restons dans le sien, le pire), c'était que ça semblait parfaitement naturel, et absolument pas bizarre. C'était un peu comme si, quelque part, un dieu ou quoi que ce soit avait voulu que ça se passe ainsi.

Il avait donc l'accord des dieux, et lui était là, bêtement, debout, à s'affoler à propos des implications. Si elle le tenait, comme ça, c'était qu'elle l'aimait, non ? Ou du moins, qu'elle voulait qu'ils fassent un bout de chemin ensemble. Et lui, il l'aimait aussi, non ? Evidemment qu'il l'aimait, ça sauterait aux yeux de n'importe qui, tout ce qu'il voulait, c'était pouvoir la considérer comme... Comme la personne avec qui il pensait passer sa vie, tout simplement.

Donc, il avait ce qu'il voulait, non ?

Non, pas exactement. Ce qu'il voulait, c'était simplement pouvoir la considérer, pas que ça arrive vraiment. Il avait toujours imaginé qu'il serait repoussé, qu'il se ferait crier dessus, voire frapper jusqu'à ce qu'il tombe dans les pommes (il ne lui faudrait pas grand chose). Mais ce n'était pas ce qui se passait. Il avait donc, de manière parfaitement claire et définie, une relation. Avec quelqu'un. Une elfe.

Il essayait d'imprimer le concept dans son esprit, mais c'était simplement trop énorme. Il avait une relation avec l'elfe qu'il aimait. Il avait déjà eu l'impression d'éprouver ce genre de choses (envers d'autres elfes, ou des femmes en général), mais jamais il n'avait osé faire ce pas supplémentaire. Et voilà qu'il l'avait fait, et qu'il appréhendait les implications.

Il allait vivre une relation amoureuse. Il allait voir régulièrement la même elfe, et ils seraient d'accord sur le pourquoi du comment ils se trouvaient au même endroit.

Bon.


"Et puis d'abord nan euuh, merci à toi! Hmmm au fait......., ça ne te dérange pas si je te tutoies maintenant que tu m'as kidnappée?"

*"Je te kidnappe toute entière ? Je croyais que je ne prenais que ton coeur..." Non, non, j'peux pas dire ça, quand même. Pas plus que "mais si je te kidnappe, à qui dois-je envoyer la demande de rançon ?"*

Wamillou lâcha un bref rire, comme si elle avait lu dans ses pensées -et il espérait sincèrement que ce n'était pas le cas. Puis elle redéposa un baiser sur sa joue puis se colla à nouveau contre lui. Ne sachant trop que faire (le puits d'inspiration divin s'était tari), il commença à compter de manière régulière. Arrivé aux alentours de la vingtaine, elle serra un peu plus fort, et il la serra donc en retour.

Rien ne se passa pendant quelques moments, ce qui le poussa, finalement, avec un certain regret, à se dégager doucement. Il s'était à peine écarté, juste assez pour sortir des bras de la belle, bras qu'il caressa délicatement, avant de se saisir de la main qui se trouvait au bout de l'un d'eux. Il lui sourit.


"Evidemment que tu vas me tutoyer. D'ailleurs je vais faire de même. Et je..."

Il hésita un moment. Il ne voulait pas vraiment partir, mais ils ne pouvaient pas rester là éternellement. Il avait du ménage à faire, et un certain nombre d'autres excellentes excuses pour ne pas rester là éternellement, à être heureux et à tout voir se passer de manière confortable et naturelle jusqu'à ce qu'il fasse une erreur et qu'elle s'en aille sans lui pardonner.

C'était ça, en fait, qui lui faisait peur. C'était parti, maintenant, du moins presque, et si ça continuait, ça pouvait finir. Qu'est-ce qu'il ferait si ça arrivait ? Il n'arrivait même pas à envisager l'idée.


"Il commence à faire faim. Je... Je peux vous raccompagner ? Chez vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wamillou
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Race:
Emploi:
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Jeu 25 Juin - 15:37

L'étreinte si douce prit fin...

Elwyr venait de s'éloigner d'elle, assez peu mais suffisamment pour sortir de ses bras. Le contemplant avec une once de regret, celle-ci s'estompa dans un nuage de plaisir lorsque Elwyr lui caressa les bras et lui pris la main.

Elle lui rendit un sourire aussi léger que charmant, rêveur. Sentant sa main dans la sienne, elle lui serra un peu plus fort.


"Tu veux raccompagner qui? Nous? Il y a d'autres personnes ici? Je n'étais pas au courant..."

Juste après lui avoir dit qu'il la tutoierai il avait repris le vouvoiement... Elle éclata d'un rire joyeux une nouvelle fois.

"Je t'embête... Bien sur que j'accepte que tu me raccompagnes, on y va?"

Toujours main dans la main, ils s'éloignaient du lieu de leurs aventures de la nuit.

Le temps de la fin des illusions était arrivé... Après tout, il avait surement agi par compassion, elle s'était sentie si mal, il avait surement juste voulu la rassurer..
Et puis elle l'avait presque agressé, il n'avait rien demandé lui. Les circonstances avaient du les rapprocher tout bêtement.
Le retour à Binla n'aurait pour seule conséquence que de l'éloigner d'elle, de lui prouver qu'il ne l'aimait pas...

Mais quand même, il ressentait peut-être la même chose qu'elle, non? Il fallait qu'elle en soit sûre..


"Elwyr...?"

Elle piqua un fard avant d'ajouter en pensée *Est ce que vous m'aimez?*...

"Non en fait rien, on arrive, voyez, la ville est juste ici.."

*Ne me laisse pas, ne pars pas, reste... Reviens me voir dès que possible. Je t'aime..*

Une nuance de tristesse dans la voix, une impression de fatalité qui les séparaient... Elle aurait voulu péter la gueule de cet enfoiré de destin.
Elle lui lâcha la main, rompant le lien qui les avaient maintenus ensembles, en vie...

"Au revoir Elwyr".

Elle resta un instant près de lui, une lueur d'espoir dans le regard, regard implorant..

*Si tu m'aimes, prouve le moi avant qu'il ne soit trop tard...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyr Quickpace
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Race: Sylvain
Emploi: Apothicaire
Grade:

MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   Dim 28 Juin - 20:27

Wamillou sembla prendre la chose plutôt bien, ce qui était une bonne nouvelle, quelque part. Ce n'était qu'un retour en ville. Pour préparer un rendez-vous, un vrai, contrairement à ce qu'ils vivaient en ce moment et qui ne pouvait pas porter ce qualificatif. Elle alla jusqu'à se moquer du vouvoiement qu'il avait distraitement employé, apparemment les habitudes voulaient rester en place. Il sourit en retour et ils marchèrent.

Il commençait déjà à planifier ce qu'ils pourraient faire, plus tard. Peut être une promenade en forêt, là où ils s'étaient rencontré, d'une certaine manière. Il pourrait peut être l'éviter soigneusement jusqu'à avoir un anniversaire à fêter, un mois, un an. En attendant, faire les boutiques en ville, aller à la bibliothèque, un repas à l'auberge, ou alors une promenade vers le lac (il croyait bien avoir vu un lac, s'il arrivait à la retrouver)... La liste s'allongeait sans cesse.

Il regretta de ne pas la connaître mieux que ça. Il ne pouvait pas espérer passer avec elle une journée qu'elle considèrerait parfaite avec ce peu d'informations... Mais il aurait le temps, forcément.

Il voyait la ville désormais, moment que choisit sa Wam' pour attirer son attention. Il se retourna vers elle, arborant un regard intrigué, mais elle rougit et dit que ce n'était rien. Son ton, néanmoins, avait changé, et il était clair que quelque chose n'allait pas. Il voulu lui demander ce que c'était, mais n'osa pas, de peur de toucher un sujet sensible, et elle lui lâcha la main.

Voilà, c'était la fin. Elle lui disait au revoir. Mais elle ne semblait pas vouloir partir, continuant à le regarder, comme si elle cherchait à maintenir un contact quelconque, même s'il n'était plus physique. Il ne savait pas quoi faire. Qu'est-ce qu'il devait faire ? Il n'y avait plus de signes pour l'aider maintenant, il devait prendre cette décision seul.

Et il la prit. Il fit un pas vers la ville.


"Heu... Au revoir, alors ? Je te rends visite dès que possible."

Il voulut ponctuer sa phrase par un sourire encourageant, mais le coeur n'y était simplement pas. Il ne savait pas ce qui avait changé, si c'était quelque chose qu'il avait fait ou dit, ou quelque chose qu'il n'avait pas fait ou pas dit. Ca ressemblait plus à une séance d'adieux qu'à un simple et léger "au revoir et à bientôt", il n'arrivait pas à savoir ce qu'elle pensait, ce qu'il pouvait faire...

Il n'était sûrement tout simplement pas fait pour ça. Alors, il baissa la tête, dans le souci de dissimuler ses yeux pour l'instant seulement humides, se retourna, et partit vers la ville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promenade au dessus de l'univers...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenade au dessus de l'univers...
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Miss Haïti prendra d'assault Miss Univers le 23 Août!
» Murdo : L'univers est sans limite ...
» Promenade avec minidou
» Une Promenade sous le clair de Lune [PV Evangeline + Elyane]
» Mon voisin du dessus [RP VERSION]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres Oubliées :: Les Alentours de Binla :: La Vallée-
Sauter vers: