Les Terres Oubliées

Forum Rpg héroic fantaisy
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La caravane ambulante

Aller en bas 
AuteurMessage
Marchand Ambulant
Nouveau résident


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: La caravane ambulante   Sam 12 Avr - 18:32

Un énorme chariot tiré par six boeufs prenait une place énorme au milieu de la place du marché. Il était destiné à satisfaire n'importe quel désir des clients. On y trouvait de tout en partant de la simple tranche de pain à l'étoffe la plus rare provenant de mondes éloignés.
Ce marchand avait fait fortune en parcourant le monde et en récoltant des marchandises rares qu'il revendait au gré du vent. Il avait stocké toutes ces marchandises dans un lieu connu de lui seul et venait chaque jour sur le marché de Binla afin de les vendre et ainsi permettre aux Binlois de trouver l'objet tant convoité.
Il ne s'imposait qu'une seule règle, étant déjà assez riche, il ne vendait aucune marchandise qu'un autre commerçant de la ville commercialisait déjà. C'était là son seul petit défaut, il n'aimait pas la concurrence.


"Oyé, oyé braves gens! Profitez de mes nombreux produits! Vente en gros spéciale pour les marchands. Venez, vous ne serez pas déçus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arasûl
Confrérie de l'Eau
avatar

Nombre de messages : 116
Age : 26
Date d'inscription : 05/04/2008

Feuille de personnage
Race: Elfe Sylvain
Emploi: Marchand couturier
Grade: Ecume

MessageSujet: Re: La caravane ambulante   Sam 12 Avr - 18:38

Le bouche-à-oreille avait rapidement remplis son office. Alors qu'il se rendait à sa boutique, il entendit par hasard une conversation sur un marchand ambulant, offrant des marchandises uniques. Titillé par sa curiosité, Arasûl suivit les gens pour voir le marchand. Il ne s'attendait pas à ce qu'il vit : un étalage plutôt grand pour un marchant ambulant, avec toutes sortes de marchandises ! Etoffes, armes, nourriture... Il se demandait ce que ce marchand n'avait pas.
Il entendit ensuite une annonce spéciale pour les marchands. Devant ces magnifiques etoffes, et cette annonce, il ne put s'empêcher de demander, tentant de couvrir le Brouaha provoqué par les gens.

Arasûl : Excusez-moi... Monsieur ? Je suis couturier.... Vous... Vous sauriez m'en dire... m'en dire plus sur vos étoffes ?

Espérant que le marchand avait entendu, il s'approchait tant bien que mal. Décidément, avec le monde qu'il y avait, il devait mener la belle vie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytales.forumactif.fr/index.forum
Marchand Ambulant
Nouveau résident


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: La caravane ambulante   Sam 12 Avr - 18:54

"Attention, Mesdames et messieurs, laissez passer ce jeune elfe. Ne vous inquiétez pas, il y en aura pour tout le monde."

Le marchand avait entendu la requête de l'elfe et invita donc les gens à le laisser passer. Arrivé à proximité, il lui dit.

"Bonjour l'ami. Alors des étoffes, tu veux des étoffes? quel genre d'étoffes? Dis moi tout et j'exauce tes souhaits. Elles viennent de partout, d'ici et de là-bas. Dis moi ce que tu veux et je vais te la chercher. Et si jamais, par le plus grand des hasards, je n'ai pas ce que tu veux, je m'engage à te le ramener dans les deux semaines qui suivent. Alors que veux-tu?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arasûl
Confrérie de l'Eau
avatar

Nombre de messages : 116
Age : 26
Date d'inscription : 05/04/2008

Feuille de personnage
Race: Elfe Sylvain
Emploi: Marchand couturier
Grade: Ecume

MessageSujet: Re: La caravane ambulante   Sam 12 Avr - 19:04

Arasûl put enfin arriver près du marchand : il lui était déplaisant de hausser le ton, il avait l'impression de s'énerver. Il réfléchit quelques secondes, le temps de trouver comment formuler sa demande, puis annonca au marchand ambulant :

Arasûl : Les tissus les plus résistants, les plus doux et les plus beaux que vous ayez. Offrir une telle qualité pour mes clients seraient tellement bien ! Tous tons me vont, tant qu'ils sont beau, résistants, et doux au touché, bref de très bonne qualité.

Il craignait cependant pour sa bourse. Avec sa politique de petit prix, il ne gagnait pas tant que ça. Mais avec du tissus de qualité, peut-être le bouche-à-oreille lui amènerait des clients. Il s'approcha du marchand pour voir les étoffes -et leur prix-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytales.forumactif.fr/index.forum
Marchand Ambulant
Nouveau résident


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: La caravane ambulante   Sam 12 Avr - 19:17

Le marchand alla chercher ses plus belles étoffes et les amena à l'elfe. Il le laissa voir par lui même ce qui lui plaisait. Il y avait là de tout, autant de l'étoffe du pays que provenant de très loin. Les prix étaient en conséquence forcément mais on pouvait trouver un juste milieu pour peu qu'on s'y connaisse quelque peu.
Le marchand accorda quelques instants de plus au couturier pour qu'il fasse son choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arasûl
Confrérie de l'Eau
avatar

Nombre de messages : 116
Age : 26
Date d'inscription : 05/04/2008

Feuille de personnage
Race: Elfe Sylvain
Emploi: Marchand couturier
Grade: Ecume

MessageSujet: Re: La caravane ambulante   Sam 12 Avr - 19:23

Arasûl observa les tissus avec une certaine joie. Da la qualité, à n'en pas douter ! Il tomba cependant sous le charme d'un tissus bleu, souple, et doux au toucher. Il tira légèrement le tissu, pour tester sa résistance. Effectivement, il ne risquait pas de se déchirer par un faux mouvement.
Ce tissu avait des airs de tissemage, en était-ce ? La dernière fois qu'il en avait eu entre les mains, c'était pour confectionner une tenue à la Grande Dragonne de l'Eau.

Arasûl : Ce tissus m'a l'air fort bien ! Est-ce du Tissemage, ou autre chose ? Combien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytales.forumactif.fr/index.forum
Marchand Ambulant
Nouveau résident


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: La caravane ambulante   Dim 13 Avr - 1:22

" Je vois que Monsieur est connaisseur. Effectivement, il s'agit là de tissemage. Mais je comprend que vous posiez la question, ce tissemage est un peu spécial."

Le marchand s'approcha de l'elfe et lui chuchota:

"Il vient de très loin et serait apparemment de manufacture elfique. On raconte que qui sait s'en serir, cette étoffe lui donnerait entière satisfaction, si vous voyez ce que je veux dire."

Il reprit sa place.

"Enfin trêve de bavardage. Ce tissu est à 30po la bobine. Elle vous permet de confectionner trois ou quatre ensembles complet selon les tailles."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arasûl
Confrérie de l'Eau
avatar

Nombre de messages : 116
Age : 26
Date d'inscription : 05/04/2008

Feuille de personnage
Race: Elfe Sylvain
Emploi: Marchand couturier
Grade: Ecume

MessageSujet: Re: La caravane ambulante   Dim 13 Avr - 11:16

Arasûl fut surpris : c'était moins cher que ce qu'il aurait cru... Toutefois, ça lui était tout bénéfique !
Devait-il prendre la peine de marchander ? Après tout, c'était déjà un prix spécial, il ne fallait pas trop demander. Entre trois et quatre ensemble par bobines... S'il en prenait cinq, ça ferait entre quinze et vingt ensembles. Enfin, une étoffe elfique pour qu'un elfe fabrique des vêtements, c'était une drôle de coïncidence. Enfin, il présageait de la véracité du marchand et lui demanda les bobines.

Arasûl : Hmm... Eh bien ça me paraît excellent ! Je vous en prendrais bien six bobines. Histoire d'en avoir pour un moment. Si je compte bien, cela fait 180 pièces d'or ? Je les dépenserai volontiers pour un tel tissu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytales.forumactif.fr/index.forum
Marchand Ambulant
Nouveau résident


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: La caravane ambulante   Dim 13 Avr - 13:43

Le marchand alla chercher, dans son stock, les six bobines de cette étoffe agréable qu'était le tissemage et les tendit à l'elfe.

"Voilà, pour toi l'ami. Fais-en bon usage et à bientôt."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanell
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 30
Date d'inscription : 13/06/2008

Feuille de personnage
Race: Korrigan
Emploi: Crieuse publique
Grade:

MessageSujet: Re: La caravane ambulante   Dim 7 Sep - 20:51

Loin de passer inaperçue avec son « maquillage dernier cri » Kanell se rendit sur la place du marché. Elle ne trouverait pas ce dont elle avait besoin chez les commerçants habituels. Ils ne vendaient rien de tout ça. Son regard en vint à se poser sur un chariot d’une taille démesurée et son attelage tout aussi gigantesque. Vu comme ça, on ne pouvait douter que le propriétaire/marchant de ce spectacle, ne posséderait pas quelque part dans son stock, tout ce que l’on voulait bien imaginer.
Souriant à ce point de chute attractif, la Korrigane s’y dirigea d’un pas décidé de quelqu’un qui à autre chose à faire que de deviser pendant des heures. Le genre de citadin pressé comme il y en avait des centaines dans cette ville. Son expression ravie et butée, mêlée au sang, lui conférait une allure totalement folle et sadique. Si l’on était adepte des histoires glauques, on pouvait s’imaginer qu’une psychopathe sanguinaire était en liberté. Sauf qu’elle n’en avait ni la démarche, ni la carrure pour.

Se plantant de toute sa petitesse devant le marchant, Kanell s’adressa à lui d’une voix forte mais polie, question qu’il ramène justement son attention sur la clientèle nouvellement arrivée :

" S’il vous plait !... Monsieur !... Bonjour !... j’aurais bien besoin d’une potion de soin. Vous avez ça en stock s’il vous plait ? "

Maintenant qu’elle était là, ça aurait été une perte de temps que de ne pas aller droit au but. De toute façon, sa demande s’inscrivait sur son visage au sens propre du terme. A espérer juste qu’il n’avait pas non plus des dons pour la médecine et en juger que cet achat était probablement inutile pour cette plaie. Mais elle doutait sérieusement qu’un marchand refuse de faire du commerce. Aprés tout, il n'y a pas de petit profit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caprice.korrigane@hotmail.fr
Marchand Ambulant
Nouveau résident


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: La caravane ambulante   Jeu 11 Sep - 1:04

Le marchand était en train de ranger des étoffes nouvellement arrivées de contrées lointaines quand un petit être le héla ausi fort que sa taille le lui permettait. Il leva donc les yeux vers cette nouvelle cliente et découvrit une petite Korrigane au visage maquillé à l'extrême et faisant ressortir sa petite frimousse.

"Bonjour à vous, Mademoiselle. Une potion de soin? Pour sûr que j'en ai. De toutes les couleurs, des spéciales pour les morsures, poisons etc.
Que voulez-vous? C'est en prévision ou c'est pour utiliser immédiatement?
"

S'il y avait bien un objet auquel il ne s'attendait pas à vendre ici, c'était bien une potion de guérison. La renommée des mages de la Confrérie de l'eau n'était plus à faire et leur talent de guérisseur dépassait toutes les potions que le marchand pouvait vendre. Mais il s'en cacherait bien, toute vente était bonne à prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rukhtör Schmiedbeard
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 05/04/2008

Feuille de personnage
Race: Nain{cheaté}
Emploi: Forgeron
Grade: Machine à tuer n°1 de Binla

MessageSujet: Re: La caravane ambulante   Jeu 11 Sep - 1:30

Rukhtör, prenant sa pause pour le repas et donc farfouillant dans la ville pour trouver une auberge pas trop chère s'était comme à l'acoutumée égaré. Mais cette fois-ci, quelque chose était différent: c'était dans la foule qu'il s'était perdu.
C'est de la sorte qu'il se retrouve par un parfait hasard sur la grande place du marché.


*Mmmmh, et si je m'achetais des produits frais à me préparer moi-même?.... Nan pas le temps, je risquerai de rater un client à la forge...Quelle idée des dieux aussi d'avoir fait de nous des êtres qui ont besoin de manger...*

Il observa quelque peu la place où il se trouvait afin d'essayer en vain de se repérer. C'est ainsi qu'il entendit les exclamations bruyantes et les slogans racoleurs d'un marchand ambulant.

*Mmmmh, s'il faut je pourrais me procurer de nous outils et quelques métaux chez ce commerçant... On va voir si mes talents de marchandage sont toujours au goût du jour...*

Le forgeron, en quête de matériaux s'approcha donc tant bien que mal de l'étal du vendeur, véritablement bondé de monde. Une fois arrivé en "première ligne", une odeur agressa son odorat, ainsi se mit-il à renifler afin de vérifier.

*Sniiiif snif(oui oui, il le pense aussi...) Mmmmh, dur à dire avec toutes ces odeurs de viandes et autres marchandises s'il a bel et bien de ce précieu mithril.*

«Dit-moi l'ambulant! Tu n'aurais pas quelques matériaux sous la main? Des métaux de forge plus précisément... Ainsi que des outils!»

Le nain avait hurlé afin de se faire entendre de la foule, mais de la voix peu agressive tendant vers la sympathie qu'en général il n'arborait jamais hors de sa boutique. Il se doutait déjà qu'il allait avoir affaires à un redoutable marchandeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchand Ambulant
Nouveau résident


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: La caravane ambulante   Jeu 11 Sep - 3:12

[HRP] le rp du nain se passe après la Korrigane, en fait on s'en fout mais bon, c'est pour ne pas mélanger^^[/HRP]

Un nain.....un nain venait venait d'arriver devant l'étal du marchand....et qui plus est un nain forgeron d'après sa demande.... la pire espèce pour un marchand. Ces êtres poilus étaient de redoutables marchandeurs et le marchand ambulant savait déjà qu'il allait devoir la jouer fine s'il voulait ne pas vendre à perte.

"Bien sûr l'ami. Tu trouveras tout ce que tu veux chez moi ou presque. Quel genre de métaux pourraient satisfaire un Maître forgeron de ton acabit Nain?"

Le marchand savait que les nains étaient avares de compliments et un vieux dicton marchand disait même: Nain flatté, à moitié berné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rukhtör Schmiedbeard
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 05/04/2008

Feuille de personnage
Race: Nain{cheaté}
Emploi: Forgeron
Grade: Machine à tuer n°1 de Binla

MessageSujet: Re: La caravane ambulante   Jeu 11 Sep - 8:56

Rukhtör avait tant bien que mal tenté d'écouter les réponses de se vendeur à travers la foule, et en comprit qu'on lui demandait les matériaux que lui, Maître forgeron recherchait. Il s'empressa donc de lui répondre tout naturellement, sans s'être rendu compte de la flâterie, portant désormais cet humain moins bas dans son estime.

«Et bien tout d'abord il me faudrait voir à peu près ton stock de Béryllium, d'Alluminium, d'Etain et de Cuivre, ainsi que de Lithium et de Titane... Attention hein, j'aimerais savoir combien tu es as aussi!»

*Si un des incapables forgerons humains de cette ville à le malheur d'avoir ces matériaux et moi non, ce serait la décadence!*

Il avait fini de lister les matériaux dont il manquait cruellement et était sûr ou presque d'obtenir une quantité honorable. Ainsi, il prit soudain un air plus serieux pour s'adresser au marchand, déjà sur le point d'aller jeter un oeil à son stock.

«Dit-moi, avant de parler de l'outillage, il faudrait que tu me dise si j'ai vu juste. J'ai cru sentir une odeur, mais avec toute ta marchandise, difficile à dire... Ne serais-tu pas en possession de très précieu.... mithrill? Ah, et pourrais-tu aussi me dire ton nom l'ami ?»

Le nain avait tant bien que mal tenté de sembler sympathique à cette personne qu'il tentait de dépouiller, mais le résultat donna plutot une sonorité ironiqué et méprisante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanell
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 30
Date d'inscription : 13/06/2008

Feuille de personnage
Race: Korrigan
Emploi: Crieuse publique
Grade:

MessageSujet: Re: La caravane ambulante   Jeu 11 Sep - 11:06

A son grand soulagement, et comme elle l’avait prédit aussi (peut-être devrait-elle se reconvertir en diseuse de bonne aventure, ça payerait surement mieux que Crieuse publique.... mais c'est une autre affaire!) ; le marchand ne fit pas d’histoire, ventant de plus bel les mérites de son stock. Non elle n’avait pas besoin de tout cela. Une potion de guérison bien ordinaire pour soigner les blessures de guerre, dans tous les sens du terme ; lui irait très bien. Si il lui en avait fallu une bien spécifique, il lui aurait surement précisé, question qu’elle ne débourse pas ses précieuses petites pièces pour rien ! S’inquiétant soudainement du prix de ce breuvage magique, Kanell réussi tout de même à refouler sa question aussi longtemps qu’elle le put :

" Une potion de soin ordinaire, pour venir à bout des vilaines plaies d’un dur labeur entre la ferraille et la pierre ! D’ailleurs ce dernier étant encore loin d’être achevé, je vais vous faire honneur dans la vente à emporter ! combien vous-dois-je Monsieur ? "

S’exprimant avec son sourire des bons jours, la Korrigane était à croquer. Même si intérieurement, elle craignait au plus haut point le coût de cet achat. Il faut dire que bien qu'elle avait la verve riche en cette matinée, il n'en était pas de même concernant le fond de sa bourse! Attendant la sentence, Kanell s'efforçait de sourire poliment au marchand... ça n'était vraiment pas facile!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caprice.korrigane@hotmail.fr
Marchand Ambulant
Nouveau résident


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: La caravane ambulante   Jeu 11 Sep - 12:54

Une simple potion, rien qu'une simple potion. Et bien cette Korrigane ne contribuerait que très peu à l'essor de son entreprise mais bon, une vente faite est une vente bien menée et le marchand ne crachait pas dessus.
Il sortit une petite malette et en extraya une fiole dégageant une légère fumée bleue.

"Voilà pour vous, jeune Korrigane. Elle ne vous en coûtera que 5po."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanell
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 30
Date d'inscription : 13/06/2008

Feuille de personnage
Race: Korrigan
Emploi: Crieuse publique
Grade:

MessageSujet: Re: La caravane ambulante   Sam 13 Sep - 12:33

Une vague de soulagement submergea Kanell. Ouf ! elle s’en tirait bien. Il fallait vraiment qu’elle se trouve un partenariat rémunéré. Quoi de plus déprimant pour une korrigane que de devoir dilapider son petit trésor d’un coté, alors qu’il n’y a rien pour l’accroitre de l’autre coté ? Sans se départir de son joli sourire, elle tendit ses cinq pièces d’or scintillantes au marchand. Quel déchirement ! Elle commençait à s’y attacher en plus ! Un sentiment qui fut de courte durée. Une toute nouvelle joie sauta dans son cœur au contact de la fiole. Elle était jolie avec sa légère fumée bleue. Kanell la voyait très bien trôner dans son salon de pierre. Mais le moment n’était pas à la divagation.
La fiole était assez imposante comparée à elle mais ça n’était pas grave car elle n'en était pas lourde pour autant.

" Je vous remercie monsieur. Que votre commerce soit florissant ! "

Sur ce, la korrigane prit le chemin en sens inverse, retournant chez elle d’un aussi bon pas qu’à l’allée. Il lui fallait à présent s’atteler à la tache et la terminer avant ce soir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caprice.korrigane@hotmail.fr
Wamillou
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Race:
Emploi:
Grade:

MessageSujet: Re: La caravane ambulante   Jeu 12 Fév - 14:48

Elle s'approcha du marchand ambulant à grand peine. Que de monde!! Sa frêle carrure n'était pas idéale dans se genre de situations... Elle regarda d'un œil envieux une montagne de muscles fendre la foule comme si elle n'était qu'un rideau de papier humide.

*Et surtout ne vous poussez pas hein!! Je hais les badauds Grrr!! Enfin m'y voilà!*

Elle regarda le marchant ambulant, se campant bien droite devant lui et dit d'une voix un peu intimidée quand même par la beauté de l'étal et surtout par la profusion de belles choses se trouvant devant elle... Elle aurait volontiers tout acheté.. Mais elle n'avait eu guère de clients et sa bourse était bien maigre.

"Euuh excusez moi monsieur.. J'aurais quelques achats à accomplir si vous vouliez bien m'accorder quelques instants"

Puis elle attendit, espérant que personne ne lui passerait devant et surtout, que le marchand aurait ce dont elle avait besoin, à savoir un violon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchand Ambulant
Nouveau résident


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: La caravane ambulante   Lun 16 Fév - 10:25

Quelques instants par ci, quelques instants par là. Le marchand ne savait plus où donner de la tête et des mains surtout.
Pour son plus grand bonheur cette ville manquait de matières premières et ses voyages lui permettait d'en ramener des contrées lointaines.
La petite voix qui venait de l'appeler ne devait pas être bien grande, c'est donc avec réflexe naturel qu'il baissa le regard et vit la personne qui lui remplirait encore ses bourses apparemment.

"Bonjour. Que puis-je pour vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wamillou
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Race:
Emploi:
Grade:

MessageSujet: Re: La caravane ambulante   Dim 22 Fév - 14:16

Wamillou s'avança encore un peu et lui répondit d'une voix plus assurée que précédemment, afin d'être sûre de bien se faire entendre par le marchand ambulant:

"Je voulais savoir si vous vendiez des instruments de musique.. En fait je recherche un violon. Mais je ne suis guère riche... Je viens de monter un petit commerce près d'ici et, je n'ai pas encore eu de clients"

*Euuh.. sauf le drow étrange en fait... mais il n'était pas vraiment un*.

"Donc et bien... Si vous en vendez ou bien si vous pouvez vous en procurer pour un prix relativement modeste, j'en achèterais un avec grand plaisir".


Elle s'inquiétait un peu pour sa bourse, déjà bien peu joufflue qui allait sans doute souffrir de cet achat.. Mais elle en avait très envie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchand Ambulant
Nouveau résident


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: La caravane ambulante   Mer 25 Fév - 9:59

Le marchand lui fit signe de patienter quelques instants. Il partit dans le fond de son énorme chariot et on l'entendit pester quand une pile d'objets lui tomba sur la tête alors qu'il fouillait à la recherhe de l'objet requis.

"Ha voilà! Je savais bien qu'il était par ici."

Il revint vers sa petite cliente et lui présenta ce qu'il venait de trouver.

"Ce n'est pas du grand luxe. Mais il ne s'est fait piétiner qu'une fois lors d'une bagarre dans la taverne de son ancien propriétaire. Il émet encore un son assez bon. Puis l'avantage c'est que je ne vous le vend que pour 20 po du coup.
A charge pour vous de le faire réparer par la suite par quelqu'un maîtrisant l'art du bois."


Le marchand attendit quelques instants.

"Vous le prenez ou pas?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wamillou
Résident confirmé
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Race:
Emploi:
Grade:

MessageSujet: Re: La caravane ambulante   Mer 25 Fév - 14:54

Wamillou jeta un œil méfiant sur l'instrument

*un truc d"humain ça encore! Ils ne savent pas fabriquer des violons au son mélodieux... Ah si seulement il y avait une boutique d'elfe ici... M'enfin bon, je ferais mieux de le prendre quand même... Je vais tenter de le négocier*

Elle prit une pose avantageuse, et battit un peu des cils avant de répondre ;

"Vous savez monsieur le marchand, je n'ai que 50 po en banque... Avec le prix du violon plus la réparation il ne m'en restera au mieux que 20... Après tout, je n'en ai peut être pas un besoin vital..."

Ses yeux brillaient un peu, ça plus le sourire divin qu'elle avait coutume d'arborer et sa beauté à faire pâlir la plus divine des étoiles lui donnait une attitude de déesse éplorée, infiniment pure et belle dans la tristesse et le dénuement. Sa voix se troubla légèrement avant de poursuivre..

"Vous savez monsieur, la musique c'est toute ma vie, sans elle, je serais condamnée à errer malheureuse et seule dans le noir du silence. Quand je joue, c'est un fragment de mon âme qui s'envole, c'est l'essence même du Beau qui s'exprime à travers moi. Je suis tour à tour colombe innocente, ange de feu, ruisseau qui coule, être de pureté, être d'amour,... La musique me permet de me transformer, je ne me sens jamais aussi Moi, aussi vivante qu'à travers elle..."

Elle fit une pause, laissant à son interlocuteur le temps de digérer toute sa plaidoirie..


*Bon et maintenant... le choc final... Hihihi*

"Mais je me vois contrainte de l'abandonner. Je ne peux me résoudre à une vie de pauvreté. Je voulais me marier tantôt et avoir un enfant.. Comment pourrais-je réaliser cela si je me vois dépouillée de tous mes biens. La musique fera mourir mon petit car je ne pourrais l'élever!!
Je pourrais
vous supplier de me faire un prix, j'ai ma fierté
et je ne le ferais pas. Je me vois contrainte d'abandonner à regrets en
raison d'une chose aussi matérielle et insignifiante que l'argent..."


Elle se mit à pleurer, ses larmes ressemblaient à des diamants étincelants et liquides se promenant sur ses joues...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La caravane ambulante   

Revenir en haut Aller en bas
 
La caravane ambulante
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vend caravane hobby 450 4p
» La caravane marchande de Uelli
» CARAVANE A VENDRE
» la caravane du roi a vendre
» La caravane marchande de Uelli le Couard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres Oubliées :: Le Centre Ville :: La place du Marché-
Sauter vers: